Archives de Tag: Tapas

Atelier culinaire en direct

Un petit mot pour vous inviter à regarder un live stream qui aura lieu ce soir le 26 août à 18h, en direct du magasin Les Touilleurs, pour souligner l’arrivée de la nouvelle émission du même nom sur ARTV!

Les hôtes Sylvain Côté et François Longpré reçoivent à leur table la chef Marie-Fleur St-Pierre du restaurant Tapeo qui exécute deux recettes de tapas pour les invités gourmets, gourmands et blogueurs Michelle Blanc, Jonathan Fontaine, Caroline Friedman, Clarah Germain, Sylvain Grand’Maison, Catherine Lefebvre, Ève Martel et Annie Michaud.

Pour nous voir live, cliquer ici vers 18h! Vous verrez aussi les tweets des nombreux foodies invités simultanément au Laika!

À ce soir!

– Et puis, c’était comment cette soirée?

Après plusieurs semaines de recherche, préparations et organisation, nos deux soirées tapas sont chose du passé.

Lorsque nous avons eu l’idée de faire un deuxième « événement 2Capricieux » autour du thème des tapas, nous ne savions pas si les gens seraient intéressés et s’ils allaient participer.

Notre première tentative d’événement fût, ont s’en rappelle, notre soirée Sushis et nous étions surexcités de recevoir 16 personnes. J’imagine que la soirée fût un succès car la réponse pour le souper tapas fût complètement inattendue! Tellement inattendue qu’on s’est vite aperçu qu’un seul soir ne serait pas assez pour contenir tout le monde. C’est sans s’y attendre que nous nous sommes retrouvé à organiser deux soupers tapas pour un total de 60 personnes.

Le premier soir  nous étions 21 et le deuxième soir exactement 39 personnes…oui oui!! Tren-te-neuf!

>C’est beaucoup si vous vous rappelez que nous sommes en appartement!

Les 2Capricieux sont des amoureux de Barcelone, cette ville symbolise beaucoup de choses pour eux en plus d’être un endroit où tout semble leur ressembler. Pour notre fiesta Tapas et Paella nous avons bâti le menu en nous imaginant dans le barri Gòtic en train de savourer les spécialités catalanes. Nous avons séparé nos tapas en 3 services et pour clore le repas une grosse paella inspirée de la recette de la mère du Capricieux.

Nous avons fouillé un peu partout pour trouver nos idées (2-3 livres de recettes et bien sûr internet), mais nous avons offert, en plus de la paella, deux tapas 100% 2Capricieux: Les grilled-cheese à l’agneau au Xérès et les haricots verts à l’huile de truffe.

Voici donc le menu tel que présenté à nos convives

Premier service:

  • Olives espagnoles.
  • Beignets de panais et carottes frites avec roquette et fromage de chèvre.
  • Brandade de morue et jus de lime (servi au deuxième souper seulement).
  • Oeufs farcis: Olives et chapelure à l’ail / Carottes, safran et pistache (premier souper seulement).

Deuxième service

  • Haricots verts, amandes grillées concassées, huile de pépins de raisins aux truffes noires et fleur de sel.
  • Brochettes de crevettes servies avec trempette épicées aux agrumes.
  • Minis sandwichs grillés au cheddar fort, agneau au xérès et à la menthe, tomates jaunes et roquette.

Troisième service

  • Roulés au piment rouge et tapenade câpres, menthe, pignons de pin et persil
  • Champignons marinés aux piments forts, ail et cannelle
  • Assiette de Fromage Manchego 6 mois et jambon Serano.

Quatrième service

  • Paella aux légumes, chorizo frais, jambon, poulet et crevettes

Dessert

  • Le matin du premier souper, nous avons décidé de faire une surprise à nos invités en faisant des crèmes brûlées pour dessert.

Lors de nos soirées, nos invités font partie intégrante de la réussite.

Lorsqu’on accueille des amis et foodies pour souper, on les fait travailler très fort et mettons que pour nos soirées tapas, on allait particulièrement avoir besoin de leur aide. Que ce soit pour faire la vaisselle continuellement, couper du fromage, faire cuire des crevettes ou même faire le service, nous avions toujours quelqu’un prêt à mettre la main à la pâte. Un gros merci à tous ceux qui ont aidé et enduré, dans une cuisine, on peut être vraiment capricieux… et si les tranches de fromages sont trop minces vous allez le savoir!! (je niaise…PAS!)

Avec l’aide de tous, nous sommes passés à travers et avons eu beaucoup de plaisir, alors, sans plus attendre, voici donc le résumé de nos soirées.

Premier souper:

Les photos qui ornent le premier souper et quelques unes plus haut, sont spéciales! Elles ont été prises par Émilie Roy, une jeune photographe très prometteuse qui est venue partager le repas avec nous. Ses photos sont géniales et nous vous invitons fortement à visiter son blogue où vous verrez le montage superbe qu’elle a fait en souvenir de sa soirée avec nous. Merci Émilie!

….=

Il y avait un peu de stress chez les deux capricieux la veille du premier souper. C’était notre soirée de rodage en plus d’être la soirée où nous allions connaître le moins de monde car nous recevions plusieurs autres blogueurs et lecteurs qui ont répondu à l’appel avec témérité, à notre plus grande joie.

Quelques jours auparavant nous avions fait quelques tests de goûts et d’estimation de temps. Nous avions testé la brandade de morue, les minis sandwichs, les roulés aux piments, les oeufs farcis et les fritters.  La seule insatisfaction que nous avions venait de la brandade de morue: pas exactement le goût recherché car les seules recettes trouvées étaient faites avec beaucoup de farine et ne contenaient pas de patates.

(vous pouvez voir nos tests en photos ici et ici)

Bref à l’arrivée de nos invités, nous pensions être relativement prêts…mais nous avions clairement mal calculé le temps de préparation…oups! On a rapidement appris qu’une recette simple peut demander beaucoup de préparation non prévues (pour écailler 4 douzaines d’oeufs: prévoir au moins 1h les amis) et nos convives ont dû attendre un peu trop pour le premier service.

..=

Comme notre essai de brandade de morue n’était pas satisfaisant, nous avons décidé de les couper du menu le soir même… dommage pour nos invités, mais ça nous a donné un peu de répit. Les services qui ont suivi ont donc bien été coté temps de prep versus service mais nous n’avons jamais pu rattraper le temps perdu à cause de notre départ.

Merci à Mathieu et Isabelle qui ont spontanément pensé à nous faire un excellent ceviche de pétoncle, il nous a aidé à acheter un peu de temps aux yeux de nos invités. Délicieux!

Comme nous trouvions le service long, le Carpicieux a décidé unilatéralement (les gars, faites jamais ça!) de ne pas faire les crèmes brûlées. Comme c’était une surprise pour nos invités anyway…il a gardé ça pour lui sans le dire à sa Capricieuse (les gars, faites jamais ça!)

Qu’est-ce qui arrive dans ce temps là?

Ça revient vous hanter, à minuit et demi.

La Capricieuse et d’autres amies qui avaient entendu parler des crèmes brûlées sont venu réclamer en choeur: « c’est dans combien de temps le dessert de rêve?! »

Et oui! à minuit et demi… on se retrousse les manches et on COMMENCE à faire des crèmes brûlées (avec de la VRAIE vanille du Madagascar, rien de moins.) Nous avons donc servi le dessert à 2h30 am (thanks for your help Miss Brian)

// Les hits de la soirée? Les grilled cheese, le manchego+serano et les piments farcis.

Deuxième soirée:

Cette fois-ci, on a l’expérience, on se prépare d’avance le jeudi soir. On enlève la machine à espresso et le moulin à café du chemin, on met tous les légumes dans des bacs avec de la glace. Pour faire de la place on se sert même du bain comme entreposage.

Mais ce soir là on va être plus, beaucoup plus…39!! OMG!! On a un sérieux problème dans le cerveau ou quoi, QUARANTE personnes pour souper on ne pouvait pas dire non à personne! On réussit à avoir 21 places assises, on se croise les doigts que les gens ne seront pas fatigués ok?

..=

Faut l’avouer, il y a un peu de stress dans l’air…. AAAAAAAAHH!!!

Comme la semaine précédente, quelques amis sont mandatés d’arriver plus tôt pour nous aider à finir la préparation. Ce qui nous aide énormément. Le jeudi on avait fait cuire l’agneau, les oeufs (écailler 5 douzaines d’oeufs, c’est long et pénible) fait mariner les champignons avec la cannelle et le piment, râper les carottes… toutes des choses que la semaine d’avant nous avions fait une fois les invités ARRIVÉS!

Vu qu’on était en business et qu’on avait des helpers autonomes, j’ai décidé d’aller chercher une recette de brandade de morue avec patates sur internet, comme aucune ne me satisfaisaient, j’ai pris des idées de 4 ou 5 recettes et j’ai fait le test live pendant la soirée.

Résultat: Exactement comme je les imaginais dans ma tête. Frites dans l’huile de canola, servies pas de sauce, seulement du jus des quelques quartiers de limes dès qu’elles sortaient de l’huile… miam +++

Le temps qu’on a sauvé à faire de la préparation nous a vraiment aidé et les plats sortaient de notre cuisine plus régulièrement que la première soirée. Par contre, le gros défi de cette semaine était nettement la quantité de bouche à nourrir. Côté temps nous servions les plats aux même heures que la semaine précédente mais le service était efficace et les gens attendaient peu entre les services.

Comme la rumeure des crèmes brûlées s’était déjà ébruitée sur facebook… plusieurs convives les attendaient de pied ferme! Encore cette fois-ci il était environ 2h00 am lors du service de ces petits délices!

Avis à nos prochains invités, quand les capricieux reçoivent, on mange longtemps et ça finit tard, très tard!!

..+

Durant la soirée des tonnes de caméras flashaient de partout! C’est avec plaisir que nous avons vu notre reflex passer de mains à d’autres et à la toute fin on nous a remis près de 6G d’images d’invités joyeux et repus. Nous remercions tout le monde qui a pris ces photos car évidement les deux mains dans la bouffe, la Capricieuse avait peu de temps pour se laisser aller à ses clichés habituels.

// Les hits de la soirée? Les grilled cheese (encore!! et ça fait particulièrement plaisir étant donné que c’est une de nos créations!) et les haricots, suivi de près par la brandade et les fritters panais-carottes.

Pour terminer: Le vin

Nous avons eu le grand plaisir d’avoir l’aide d’une amie qui est sommelière au restaurant le Local, pour l’accord mets-vin. Isabelle nous a fait une sélection de vins que tous ont adoré! (Merci encore!)

Pour chaque services elle nous suggérait donc 2 ou 3 vins adaptés à notre menu. Et comment s’assurer de ne pas se ramasser avec 39 bouteilles du même vin? Nous on avait pris soin de séparer les convives par service, aussi simple que ça!

À la toute fin de nos deux soirées, nous avons remis un petit doggy bag de paella à nos invités!

Chaque fois que nous recevons un groupe chez nous, on se demande si on va y arriver, si ça va bien aller, si nos invités vont aimer… Il faut penser, préparer, cuisiner, accueillir, présenter, entertainer et servir tout ce beau monde en gardant les yeux ouverts surtout. À 3h du matin nous sommes souvent brûlés mais avec en dedans de nous un feeling indescriptible, comme des papillons d’excitation et on se regarde en ce disant:

we did it!

On se tape dans la main et Zzzzzzz

À la prochaine tout le monde et merci encore!

Intermède!

Follow my blog with bloglovin

Le premier souper tapas et paella est passé.

Su.per.be. soirée avec des convives venus des 4 coins de l’île: ligne bleue, ligne orange, taxi…même de ville d’Anjou!!

Comme nous sommes entre deux soirées Tapas, nous allons attendre avant de faire un compte rendu plus détaillé. Ce qu’on peut vous dire tout de suite par exemple c’est que nous avons appris de notre première et que nous allons apporter des modifications à nos prochaines soirées pour en tirer le maximum.

Les tapas nous enseignent vraiment à quel point une bouchée toute simple peut avoir un temps de préparation infiniment plus long qu’un met aux apparences plus complexes, tout est dans les détails! Il faut donc planifier vraiment attentivement l’ordre de nos services.

Nos apporterons quelques ajustements mineurs samedi, mais qui feront toute la différence…on apprend!

On profite du fait qu’on est entre nos deux soirées et qu’on mangera des restes de paella toute la semaine, pour répondre à une question qu’on se fait poser très souvent:

Mais pourquoi les soirées 2Capricieux?


> une soirée tapas, ça en prend des plats!

Pourquoi vous invitez les gens chez vous, même des si vous ne les connaissez pas?

Tout d’abord

Par rapport à la cuisine, on aime :

  • Inventer, essayer, tester, innover!
  • RECEVOIR
  • Manger (Vraiment? Quelqu’un en doutait??)
  • Jaser et socialiser (surtout le capricieux qui ne peut pas arrêter parfois)
  • Partager nos expériences culinaires et,
  • La prendre en photo (job de la capricieuse)

On aime aussi

  • les réunions de famille et les soupers entre amis,
  • les soirées qui ne finissent plus,
  • le bon vin.


> Une partie des vins sélectionnés par notre amie sommelière et apportée par nos invités

Pré-2Capricieux nous avons souvent fait de grands repas (sushis, bbq libanais, etc…) où l’on invitait des amis en mixant les groupes pour provoquer de belles rencontres. Comme nous avons du plaisir à recevoir, nous nous sommes amusés à repousser les limites quant au nombre d’invités. Notre équipe de bateau dragon nous a aussi servi de cobaye une couple de fois (merci les gars et les filles de SSF)!

Ce qui est cool c’est que chaque fois que nous recevons, nous apprenons: L’organisation du souper, l’estimation des quantités, faire le suivi avec les invités (qui vient, qui ne vient plus, qui voudrait venir mais à 20h), gérer les allergies alimentaires et les goûts plus pointilleux de certains, l’estimation du temps pour la préparation et le service….comment servir 15, 25, 40 personnes à la fois!

Mélangez tout ça dans un bon blender (Osterizer) et vous obtenez les soirées 2Capricieux telles qu’elles sont présentement. C’est à dire des amateurs de bouffe qui viennent déguster toute sorte de mets avec nous et se faisant participent à la création des mets (ou se font dire de faire la vaisselle lol! j’adore être en contrôle dans ma cuisine!).


> Une image vaut mille mots, voici quelques convives autour de l’ilôt lors de notre soirée sushis

Comme dans tout bon party nous sommes souvent 25 autour du très petit îlot et deux, trois personnes qui patientent dans le salon. Mais sans blague on aime que nos invités aient l’occasion de mettre la main à la pâte car nous mixons souvent des gens de tout horizons et il n’y a rien de plus facile pour s’intégrer que de prendre pars à l’organisation. D’ailleurs on remercie tous nos invités de se prêter chaque fois au jeu, pas si facile que ça à l’air de se pointer à un souper où l’on ne connaît peu de gens, voir personne…ni même parfois, les hôtes!

Chaque fois le défi est là pour nous aussi: être à la fois aux fourneaux, à la fois entertainer et aider les gens à socialiser entre eux.

Finalement, ici cuisine égal bonheur alors pourquoi pas le partager avec le plus grand nombre possible?

Obra maestra!

Mini sandwich grillé au cheddar fort, agneau au xérès, tomates et roquette.

Oh mes amis, voici un grilled-cheese concocté expressément pour vous. Vous dire que le résultat est vraiment divin est un understatement.

Mon Capricieux c’est vraiment surpassé!

Alors voilà, on est en train de réorganiser l’espace de notre appartement pour mieux vous recevoir, c’est que c’est pas grand chez nous hein! On tasse la table et les divans, on prévoit des chaises pour tout le monde, on compte les assiettes… on shit, on en a juste 8! Next time on va faire ça « Bring your own wine, chair and plate »  – meeeh non! ; )

Ok ciao! On se voit samedi pour les uns, et vendredi le 9 pour les autres!

> Pour voir d’autres essais tapas c’est ici!


Soirée Tapas en construction!

Les 2Capricieux travaillent activement à l’élaboration
de leurs soirées tapas du 3 et du 9 octobre!

Voici quelques photos en primeur de tapas qui ont passé le test haut la main!

Poivrons roulés aux herbes, aux câpres et aux pignons de pin.

Oeufs farcis aux olives vertes et garnis de chapelure à l’ail ainsi que des oeufs farcis aux carottes et au safran.

Quelques ajustements seront fait pour être encore plus à notre goût mais pour un premier essaie, ce fût vraiment bien. Ce soir nous allons tester une bouchée au panais, carottes et chèvre, une adaptation de Donna Hay Carrot & parsnip fritters with marinated feta… ça risque d’être excellent!

Évidement d’autres tapas seront servis, sans oublier la paella!

À bientôt!

——————————————

Nous sommes de retour avec un autre essai!

Voici le dernier tapas que nous avons essayé ce weekend.

Tel que mentionné plus haut, ce tapas est une adaptation d’un plat de Donna Hay: Carrot & parsnip fritters with marinated feta. Le résultat fut fructueux mais j’avoue avoir été surprise non pas par le goût,  mais par la texture! Je ne sais pas pourquoi mais je m’attendais à ce que les « fritters » soient croustillants et non « mou » si on peut dire. C’est vrai que je ne suis pas familière du tout avec les fritters! Je croyais que nous nous étions trompés dans les quantités, mais après quelques recherches sur googles images, nos fritters avaient l’air en bonne santé!

Malgré la surprise, j’ai adoré mais j’étais déçue que le mélange panais, carotte et menthe s’efface lorsqu’on croque dans le fromage. Il faut dire que nous avons utilisé du chèvre plutôt que du feta le problème vient peut-être de là? Le chèvre étant très goûteux, il aurait peut-être pris trop de place dans le mélange de saveurs.

Une chose est sure pour notre soirée nous utiliserons du feta

Car malgré les petites imperfections de cette bouchée, je crois que nous allons conserver ce choix parmis notre liste de tapas car nous aimons les défis et nous avons pensé à quelques ajustements qui rendrons cette bouchée aussi bonne au goût, qu’elle l’est pour les yeux!

Encore un bar à vin?

Avant de connaître Pullman et Pop! Bar à vin, il y a eu BU.

Situé sur la rue St-Laurent, tout juste au nord de la rue Fairmount, BU est un bar à vin aux accents d’Italie ouvert depuis 2003. C’est dans ce petit local qu’eu lieu notre première expérience « Bar à Vin ».

Pour les amateurs de vins les endroits comme BU sont très attirants car ils permettent d’essayer des vins plus rares [et /ou] d’importation privée. De plus comme il y a généralement beaucoup de vins au verre, cela permet de déguster plusieurs cépages sans la facture de 3-4 (5-6!) bouteilles à débourser.

Ce que nous aimons bien de chez BU ce sont les trios de vins déjà sélectionnés qui nous permettent de faire des découvertes surprenantes à chaque fois. Chaque trio a la particularité d’être étudié par nos hôtes et doivent se boire dans un ordre bien précis pour en tirer le maximum de chaque coupe. Le personnel se fera toujours un plaisir de bien vous expliquer d’où provient le vin et les qualités de chacun de vos choix. N’étant toujours pas des experts vinicoles, nous en profitons toujours pour poser beaucoup de questions.

La plupart des vins viennent de l’Italie ou de la France, mais il y a aussi du choix côté Nouveau-Monde, Australie et cie.

Pour revenir au caractère italien de l’endroit, celui-ci se retrouve dans l’autre carte, celle qui nous fait revenir encore et encore chez BU, c’est à dire… la bouffe!

On nous avait dit que les portions des bars à vin étaient style tapas, alors le soir de notre première visite nous avions commandé tout plein de plats! (oui, j’aime ça mettre la faute sur les autres!) Ce soir-là nous avons tellement bien mais tellement trop mangé! C’est d’ailleurs une situation qui nous arrive assez souvent lorsque nous essayons une nouvelle place.

Mais, lors de quelques visites subséquentes, nous rappelant le plaisir que nous avons eu à manger chaque plat testé du court, mais diversifié menu, nous avons repris de tout! (difficile de mettre la faute sur les autres maintenant…damn!)

Maintenant que nous sommes des habitués de la place et que le menu n’a plus de secret pour nous, nous nous sommes assagi et notre combinaison préférée est rendue plutôt simple mais ô combien réconfortante: Un plat d’olive ascolane et un spag pomodoro chacun, accompagné bien sur notre trio de vin, cela va sans dire!

Le menu est divisé en cinq parties:

  1. Amuse-bouches – Vous devez essayer les olives farcies à la viande et frites (olive ascolane) un régal, définitivement notre coup de coeur!! Attention cependant, elle vous sont servies assez chaudes merci!
  2. Bruchetta – Plusieurs saveurs, celles au prosciutto et champignons sont particulièrement bonnes.
  3. Entrées froides – Du boeuf, du poisson, des fromages, mais surtout, L’assiette BU. La meilleure assiette de viande froide ever, vous devez l’essayer au moins une fois, mais on vous suggère de la partager à 3 ou 4 si vous prenez un plat principal.
  4. Plats chauds – Risotto, plat et pâtes du jour, mais aussi les fameuses pâtes pomodoro avec basilic et parmesan frais. Un pur délice!
  5. Les desserts – Il y en a pour tous les goûts, mais on déplore la mort des biscotti…mon dieu qu’ils étaient bons!

On vous servira également du pain avec de l’huile d’olive et de la fleur de sel. Comme huile d’olive, on vous sert de la Il Frantoio, si vous l’avez jamais goûté celle-là, ça vaut la peine d’aller au resto juste pour ça! Si vous êtes un ou une maniaque d’huile d’olive, vous allez peut-être faire comme nous avions fait la première fois et vous allez vous en acheter une bouteille direct au resto en réglant l’addition!

Maintenant que nous avons trouvé cette huile d’olive extra vierge que nous A-DO-RONS nous n’attendons plus d’aller chez BU pour se réapprovisionner, nous allons directement chez Milano sur St-Laurent dans la petite Italie, une superbe épicerie où vous trouverez des produits fins d’Europe et particulièrement d’Italie et où vous trouverez l’huile Il Frantoio en grande quantité. (1 gallon d’huile anyone?)

En parlant d’addition, le total dépendra de vous et de votre faim, et vous serez surpris car le prix des vins est très raisonnable…on aime! N’oubliez pas de réserver car l’endroit est souvent plein.

Si on vous offrait une place au bar, acceptez-la! Les 2Capricieux adorent manger au bar pour sentir l’atmosphère de la cuisine et l’énergie du staff.

– « Ça alors, encore un bar à vin dans vos critique resto?! »
– « Non! BU, LE Bar à vin Italien à Montréal. Et puis on aime ça le vin nous, hein! »

Buon appetito!

————————
BU
5245 St-Laurent
Montréal
H2T 1S4
514 276-0249

Un peu de Barcelone à Montréal?

¡Su atención, por favor! Nous sommes présentement en train d’organiser notre 2e soirée 2Capricieux!

Suite au succès de notre première édition, nous avons décidé de nous lancer à nouveau dans l’aventure. Cette fois-ci nous sortons de notre zone de confort et nous organisons une soirée …Tapas y Pintxos!

Plusieurs d’entre-vous le savent, Barcelone a été pour nous un immense coup de coeur. Nous avons été charmé autant par la nourriture que par l’ambiance et l’architecture de la ville. En quelques minutes seulement nous nous sommes sentis à la fois dépaysés et à la maison. Nous n’avons jamais fait de soirée tapas car cela nous a toujours semblé un peu ardu mais en l’honneur de notre ville d’adoption, nous avons envie d’apprendre et avec vous tous de surcroît!

Si la soirée vous intéresse, vous devez vous rappeler que nous sommes des amateurs de bouffe et non des grands chefs cuisiniers,  n’est-ce pas!

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les tapas, voici une courte définition.

Tapas: Les tapas sont des petits plats format entrée qu’on servait en Espagne en attendant les repas principaux. Maintenant, on en additionne plusieurs pour faire un repas complet.

Comme pour la soirée sushis, nous avons envie de vous inviter chez nous et mettre la main à la pâte tous ensemble pour créer un festin digne « dé Barcélona! » C’est pourquoi, malgré le fait que nous avons plein d’idées en tête, nous aimerions vous inclure dans la préparation et prendre vos suggestions pour une partie des plats que nous allons faire lors de cette soirée!

Alors, si vous avez envie de nous suggérer votre tapas préféré, écrivez-nous dans les commentaires le nom et les ingrédients (à peu près) pour que nous puissions voir où il s’intégrerait dans notre suite! Alors c’est le temps de vous creuser les méninges et de nous sortir vos meilleures idées!

Nous planifions créer une dizaine de tapas et bien sûr notre clou de la soirée: une paella à couper le souffle.

La soirée se déroulera en octobre, la date est encore à arrêter officiellement mais nous penchons pour le 3 ou le 10.

Plus d’informations seront données au fur et à mesure que la soirée se dessine!

Vous pouvez dès maintenant nous dire si vous avez envie de vous joindre à nous et quelle date vous adonne le plus (entre le 3 ou le 10 octobre), n’oubliez pas d’inclure vos suggestions de tapas si vous avez des idées!

À bientôt!

MAJ Importante: Étant donné la demande nous avons décidé de faire 2 soirée tapas mais notez que la soirée du 10 a été devancé au 9 octobre! Merci!

Improvisation comparée ayant pour thème…

La démocratie n’existe pas lorsque les 2Capricieux sont en voiture.

Non, c’est toujours M. Capricieux qui conduit parce que Mme Capricieuse, qui porte très bien son titre, ne veut pas apprendre à conduire manuel…Dictature sans pitiée? Monarchie dont je serais le serviteur? J’arrête tout de suite les comparaisons politiques…ça ne me tente pas de coucher sur le divan pour une semaine!

Sérieusement, Madame est très curieuse et je pense que c’est plus pour avoir le plaisir de voir tout ce qui l’entoure et de faire de nouvelles découvertes qu’elle ne conduis pas. (ouf!! pas de divan pour moi!)

Tout ça pour dire que depuis un bon moment, je l’entend parler d’un restaurant sur St-Laurent, près de Beaubien que je n’ai jamais vu parce que je conduit et que je regarde devant moi. Ce n’est donc que tout récemment que nous avons essayé l’endroit mystère: le restaurant éponyme du chef Giovanni Apollo.

Bien que ce resto soit situé qu’à 15 minutes de marche de notre humble demeure (nous sommes revenus à pied..4 bouteilles de vin oblige), c’est un couple d’amis de Québec qui a eu l’idée de réserver un samedi soir pour faire l’essai de cette endroit au concept assez unique.

Nous avons tout d’abord été accueilli par un personnel professionnel, courtois et passionné par l’endroit. Le décor est épuré, du blanc principalement et une grande vitrine nous permettant de voir toute l’action dans la cuisine, et ça nous avons adoré. De plus, le chef vient faire son tour à chaque table pendant le repas et jase avec les convives (il signe même des autographes!) ce qui est hautement apprécié.

Chez M. Apollo, on fonctionne par thème. Si vous prenez les 3 services, vous approfondirez autant de thèmes.

Comment cela fonctionne? Vous choisissez un thème pour chaque service et on vous apporte 3 ou 4 déclinaisons de votre thème par service.

Ça semble compliqué mais c’est simple…une fois tout choisi. En entrée, par exemple, notre quatuor a choisi de partager 2 thèmes; riz et courgette. Le thème riz, notre préféré des deux entrées, incluait un risotto incroyablement succulent et riche (coup de coeur de ma Capricieuse), une délicieuse mousse avec une galette de riz soufflé en accompagnement, des boules de riz frites très savoureuses servies avec une trempette aux tomates. Et finalement, le meilleur riz aux légumes d’inspiration asiatique que j’ai eu l’honneur de goûter à date dans ma vie. Rien de moins.

Dans le thème courgette, il y avait un carpaccio de courgette époustouflant et une soupe présentée dans un mini bol qui ne sera pas oubliée de si tôt. Côté présentation c’est aussi beau qu’inhabituel, soit 4 ou 5 petits plats qui s’imbriquent un dans l’autres sur une planche de bois.

Alors c’est ça le concept, un thème, des déclinaisons. Lors de notre visite, les thèmes étaient les suivants:

Entrées: Riz, Courgette, Foie Gras
Plats principaux: Basse-cour, La mer, Crevettes et Langoustes, Laponie (des mets de cette région), Gibiers et finalement Agneau
Desserts: Pêche, inspiration de la pâtissière, Crèmes Brûlées, Glaces et Sorbets.

On a également l’option du prendre un plateau de fromage avant ou après le dessert (ce qu’on a bien sur fait pour finir nos bouteilles de vino)

Petite anecdote:

Lorsque nous sommes arrivés, le serveur était très enthousiaste. Il nous a expliqué patiemment le fonctionnement et la constitution de tous les plats. On remarque assez vite que sur toutes les tables les gens ont un exemplaire du livre de recette du chef Apollo.

À notre tour, notre serveur nous demande si on connaît l’existence du livre et nous offre de feuilleter le bouquin pendant qu’il place d’autres clients. À deux reprises il nous propose d’acheter le livre et nous parle du rabais par rapport au prix en librairie (sans oublié la chance inouïe de pouvoir faire signer notre livre par le chef!)

Il a semblé déçu qu’on n’achète pas…et cela nous a tous un peu agacé mais il ne fût pas assez insistant pour que ça nous dérange longtemps. Le gros présentoir des livres de son patron situé bien à la vue de tous les clients devrait être assez coté « propagande » après tout on vient pour manger la cuisine d’Apollo, pas la lire!

Pour les plats principaux, les hommes ont tous deux choisis l’assiette Laponie. Dans leurs assiettes, de l’Élan, du gravalax, du hareng mariné et de la volaille. L’Élan était bon et goûteux, le gravalax et sa sauce à l’aneth aussi. Le Hareng mariné? Sublime!! La meilleure pièce de mon assiette. Mon palais gaspésien n’en est pas encore revenu.

Petit choc lorsque nous en sommes à notre plat de volaille: le poulet manquait de cuisson! Ce qui est rarement (jamais) acceptable que ce soit au restaurant ou à la maison. Heureusement lorsque nous l’avons montré à notre serveur et il est reparti immédiatement avec nos petits plats respectifs en s’excusant. Ceci dit, notre volaille est revenue bien cuite et était très bonne. On se dit également qu’il doit être difficile de maintenir une qualité parfaite lorsque vous avez à faire 20 à25 plats différents pour une table de seulement 4 personnes!

Le pendant féminin de la table fût plus original en prenant des choix différents. Crevettes et langoustes pour notre amie et gibier pour la Capricieuse. Pour ce qui est des crevettes et langoustes, notre amie fût un peu déçue car elle trouvait qu’un de ses plats de crevettes manquait de cuisson et que son plat de langouste lui était trop cuit. Donc, une fausse note de ce coté. Pour ce qui est du thème gibier, on pouvait y trouver un tartare de cerf, un mini-burger au caribou et…du pigeon! La critique de la Capricieuse? Très bon, mais elle a eu de la misère à vraiment savourer le pigeon parce qu’elle n’arrivait pas à oublier que c’était…du pigeon!

Nous avons eu droit à des fromages uniquement québécois dans notre plateau de fromage et pain. Les fromages de notre belle province s’améliorent et se raffinent d’année en année et nous pouvons être comblés d’avoir autant de choix!

Pour dessert, nous avons opté pour l’inspiration de la pâtissière i.e. celle-ci décide au jour le jour ce qu’elle fera et les serveurs ne peuvent nous prédire (ya right!) ce qu’il y aura dans nos assiettes. Nous avons reçu une assiette avec pleins de petits délices sucrés: une mini crème brûlée à l’érable que la gent féminine (qui avait décidé de ne pas prendre de dessert en passant…grrrr!!) s’est appropriée. Le moelleux au chocolat était particulièrement bon aussi.

Bref pour le dessert un bon 10/10

Coût?

Comptez 65-75$ par personne avant taxes et pourboire et n’oubliez pas de passer à la SAQ avant!

En conclusion, plus de haut que de bas, une multitude de saveurs fines et recherchées et surtout une expérience unique en son genre. Nous vous recommandons d’y aller à quatre pour déguster le plus de plats possibles.

———————–
Apollo – Restaurant
6389 boul. St-Laurent
Montréal
H2S 3C3

514 274-0153

It’s up to you…New York

La grand’ ville de New York, les 2Capricieux aiment beaucoup!

Encore une fois cet été nous retournerons à Manhattan pour se saouler du bruit de la ville. C’est vrai qu’au départ nous n’habitons pas en campagne alors pourquoi avons nous besoin de plus d’urbanité que nous avons déjà pour nos vacances? Bonne question! Le plus spécial c’est que nous n’allons pas à New York pour la grosse vie nocturne ou même la petite, non… nous allons prendre notre temps!

Manger un sandwich dans Central Park ou boire un chocolat chaud chez Max Brenner, lire un livre dans un parc avec un bon café, visiter des musées (we’re suckers for museums!) et bien sur, aller au resto et prendre beaucoup de photos!

Peut-être que le fait d’être aussi relaxe à travers tous ces gens qui courent nous donne l’impression que le temps s’arrête pour nous?

Nous adorons aussi prendre le temps de vivre dans la nature, que ce soit à Ulverton au chalet de la famille ou à Cap d’Espoir où nous avons acquis la maison familiale de monsieur, mais les Capricieux sont définitivement amoureux du béton et un mix des deux est crucial pour leur survie.

Nos plans pour New York ne sont jamais prédéfinis. Habituellement nous arrêtons à l’hôtel Paramount mais depuis quelques années cet hôtel n’a d’intéressant que sa location (à deux pas de Time Square) le reste est en dégringolade total (et ne parlons pas des lits avec leur matelas en « W »). Cet hôtel au lobby très reconnu pour avoir été designé par Starck a déjà été fabuleux mais Starck devrait poursuivre la direction pour diffamation. Anyway, cette année nous avons décidé d’utiliser le site Hotwire.com tel que lu sur le site Taxi-Brousse nous vous tiendrons au courant de notre expérience.

Côté bouffe nous essayons toujours de nouveaux endroits, en 2008 notre coup de coeur fût pour Sushi of Gari un petit resto de sushis excellent que nous avons trouvé par hasard en marchant dans la rue, toujours les meilleures découvertes!

Nous aimons beaucoup les sections restos des sites NY MAG et Chow pour des suggestions (deux sites à ajouter à vos favoris si vous comptez visiter NYC sous peu!) mais nous aimons bien avoir l’avis de nos amis. Sur Twitter @Mariejoelle nous suggère La Esquina, CO. Pane et Kesté burger joint et pizzas, parfait pour un soir où nous serrons brûlés, sur Facebook une amie nous suggère Casa Mono un resto que nous allons définitivement essayer puisque nous sommes FOUS de la bouffe Catalane!

Nous partons la semaine prochaines et nous sommes ouverts à vos suggestions!

Avez-vous des idées restos ou activités pour nous?

MAJ:
En passant nous ne sommes pas à la recherche uniquement de restos 26 étoiles, de petits endroits très simples nous intéressent aussi! De tout façon en indiquant toutes vos idées ici, ça nous fait un petit address book de recommandations New yorkaises.

Bienvenue chez nous…ou presque ;)

Les bars à vin sont de plus en plus nombreux à Montréal et c’est bien tant mieux.

La recette générale? Des petits plats genre tapas à partager et de très bons vins à découvrir. Génial!! Le sujet de ce billet est l’un de nos préférés. Situé sur l’avenue du Parc au coin de la rue Sherbrooke ou si vous préférez, carré en face du Provigo du Parc…que de souvenirs là…mais ça, c’est une autre histoire. (ndlr: heille on parle de bouffe ici, pas de job mister!)

N’étant pas de très grands connaisseurs coté vins (mais amateurs oh, ça oui!), nous profitons généralement des conseils des sommeliers et sommelières présents dans les restos que nous fréquentons. Ceux et celles de chez Pullman ne nous ont jamais déçus, ils s’informent de nos goûts et préférences et arrivent toujours ou presque à atteindre leur but qui est de nous rendre heureuses nos papilles gustatives. En se fiant à toutes nos visites des dernières années et il y a en eu plusieurs, ils ont une excellente sélection de vins blancs et rouges de la plupart des pays producteurs.

Nous vous conseillons de prendre un trio de vins qui s’accorde avec ce que vous commandez à grignoter. Plusieurs trios sont au menu mais les sommeliers peuvent vous concocter une sélection de vin qui évolue en même temps que votre repas.

En parlant du repas, c’est bien sur ce qui nous a accroché le plus chez Pullman étant d’inconditionnels gourmands. Le menu est très varié et va ainsi faire le bonheur de tous les palets!

Voici quelques incontournables, nos suggestions pour commencer votre dégustation:

  1. Les mini burgers de bisons (les frites qui viennent avec sont tellement cute!!)
  2. Le tartare de cerf avec chips maison
  3. Les grilled cheese de vieux cheddar au porto (ouffffff un peu greasy mais divin)
  4. La brandade de morue et mayo sambal (ça vient avec un morceau de lime, mais demandez en plus qu’un et servez-vous en!)
  5. Haricots verts avec huile de truffe et amandes (on le prend plus celui là depuis qu’on fait une réplique parfaite à la maison, mais sinon, ça vaut la peine)
  6. Thon cru avec salade de concombre et yogourt (ils disent yaourt, mais je suis contre cette appellation!)

Pour ajouter au bon vin, à la bonne bouffe et au service impeccable, l’ambiance est électrique et la faune très urbaine. On y trouve en plus des jeunes professionnels, des artistes, des gangs de filles et souvent des couples à leur première date!

Finalement, préparez-vous à passer une super belle soirée à tous les niveaux, cet endroit beau et bon et est sans contredit, le restaurant préféré des 2Capricieux. Heureusement pour nous tous, le restaurant vient d’agrandir mais réservez d’avance car des places comme ça, ça se remplit vite!!

125$ pour deux, le ventre plein et besoin d’un taxi pour retourner à la maison.

————————
Pullman
3424 ave du Parc
Montréal
H2X 2H5
514 288-7779

——————————
La photo du restaurant Pullman a été prise sur le site créativité Montréal en attendant qu’on arrive à en prendre une bonne et non shaky, il fait noir là-dedans!