Archives de Tag: Sandwich

Parada 22

Le bonheur, c’est un café chaud et l’internet gratuit

Cet été, sur un coup de tête, je suis partie à San Francisco. Sans plans réels et surtout sans attente. La ville m’a complètement charmée, voire bouleversée. Voyager seule nous fait tellement voir les choses d’une autre façon!

Évidement j’y ai pris une tonne de photos alors, si vous en avez envie, je vous pourrais vous en présenter quelques-unes dans les semaines qui suivent.

Mais aujourd’hui je vous emmène… à Puerto Rico (kind of)

En voyage j’aime m’imprégner du lieu et prendre mon temps partout où je passe.  Cette journée-là j’explorais le fameux quartier coloré: Haight and Ashbury. Reconnu jadis comme LE quartier hippie (peace and love bébé!), il est bourré de boutiques vintages et moi j’aime le vintage.

J’errais tout bonnement, photographiant les rues tout en prenant le temps d’entrer ici et là à la recherche de petits trésors seconde main – ou pour dire vrai, je me cherchais désespérément une robe de bal des années 80 mais ça, c’est une autre histoire.

Puis j’ai eu faim, mais surtout soif, et c’est comme ça que je me suis mise à chercher un café où je pourrais casser la croûte. Et sans trop réfléchir, c’est chez Parada 22 que j’ai décidé d’entrer. Petit resto portoricain simple et chaleureux qui, malgré ses couleurs assez criardes, se fond au décor de son quartier multicolore.

Le menu est collé sur un mur et je jette mon dévolu sur un sandwich au poulet, oignons caramélisés et fromage (en fait, je prends exactement la même chose que l’homme devant moi, qui semble être un habitué.) Pour boire je choisis un coke puisqu’un pichet d’eau et des verres sont dispo en libre service (comme dans pas mal tous les petits cafés du coin.) Un détail que j’apprécie beaucoup d’ailleurs car il fait chaud!

Je m’assois et j’inspire… re-la-xe. Après toute cette marche, un petit break est bienvenu. Petit plaisir: la bouteille de Coke qu’on me sert est en vitre et glaciale. pschh haaa! (son du décapsuleur et de ma première gorgée désaltérante, ouin.)

Je mets très rarement des photos de gens sur ce blogue, surtout sans leur consentement, mais cette jeune femme me faisait craquer. Elle ne faisait pas que lire, mais elle dansait sur son banc au son de la musique en claquant des doigts… je ne suis même pas certaine qu’elle s’en rendait compte!

Et j’ai trouvé ça beau.

Mon sandwich dans toute sa splendeur et dans sa déliciosité (ça devrait tellement exister comme mot ;) ) Comme on voit c’est très simple comme bouffe, quoi que certains plats sont un peu plus étoffés, mais à peine. Le tout est servi dans des plats et ustensiles compostables, sinon le reste se recycle, car à SF on est très conscientisé et responsable de ce côté.

L’endroit est chaleureux, offre le free wifi, une bonne bouffe chaude et me permet d’allonger mes pauvres jambes endolories par les heures, et les heures de marche à arpenter les rues de la ville.

Parada 22 est un petit café où je retournerais régulièrement si j’étais dans les parages. La bouffe est honnête, semblerait-il assez typique et surtout vraiment pas chère (moins de 10$ par plat). Évidement ce n’est pas LE resto qui vaut la peine d’acheter un ticket d’avion pour vous y rendre immédiatement!

Cette petite découverte inattendue fait partie des 1001 raisons pour lesquelles j’ai eu le plus gros des coups de coeur pour la ville de San Francisco… et pour lesquelles j’aime voyager par la bouffe.

Adios!

———–
Parada 22
1805 Haight St,
San Francisco, CA 94117
USA

(415) 750-1111

I heart U, Névé

Ce weekend nous avons eu de vraies journées de printemps! Enfin!

Comme mon Capricieux était mal en point, j’ai décidé d’aller arpenter les rues avec ma caméra et ainsi profiter des beaux rayons de soleil et du ciel bleu. Dans ces temps-là j’aime bien m’accompagner d’un bon et gros latte.

Dans ces temps-là je passe au café Névé!

Névé est situé dans le quartier portugais, sur Rachel. C’est vraiment un endroit génial pour y passer ses journées, en tout cas si j’étais pigiste, j’en ferais certainement mon QG armée de mon laptop! Si vous êtes amateurs de vrais bons cafés, (parce que sérieusement leur latte est dangereusement bon), il vous faut absolument adopter l’endroit à votre tour.

Et puis on est tellement tanné des chaînes à-la-Starbuck! De un, on veut encourager les petits entrepreneurs montréalais et de deux, on veut être servi par des connaisseurs qui prennent leur produit au sérieux et avec amour!

Third Wave Coffee ça vous dit quelque chose?

The first wave of American coffee culture was probably the 19th-century surge that put Folgers on every table, and the second was the proliferation, starting in the 1960s at Peet’s and moving smartly through the Starbucks grande decaf latte, of espresso drinks and regionally labeled coffee.

We are now in the third wave of coffee connoisseurship, where beans are sourced from farms instead of countries, roasting is about bringing out rather than incinerating the unique characteristics of each bean, and the flavor is clean and hard and pure.

Jonathan Gold, LA weekly

=.=

=.=

Le café Névé ouvre ses portes à 8h le matin (sauf le dimanche) et on peut y trouver des p’tits déj oeufs-bacon, gaufres, bagel au saumon fumé et fromage à la crème. Pour les dîners c’est sandwich, wraps et salades et…soupe à l’oignon pour vraiment pas cher et super bon! Vous trouverez aussi des muffins, biscuits et gâteaux tout au long de la journée.

Je trouve que ça serait top s’ils pouvaient ajouter une petite terrasse!

=.=

Je vous conseil vraiment de passer au Café Névé si vous appréciez les bons espressos, ou cafés filtres, servis par des baristi qui méritent vraiment leur titre (le propriétaire, Luke Spicer, c’est classé 6e au dernier Eastern Regional Barista Championship!) et en prime un cool latte art pour vous faire sourire. Si comme moi vous tombez en amour avec la place, vous pourrez acheter leur café pour en faire à la maison!

… j’avoue que je préfère grandement me rendre sur place et leur laisser faire le boulot :D

—————
Café Névé
151 Rachel E.
Montréal
H2W 1E1

514 903-9294

Sandwich Ricardo version Capricieuse!

Il était une fois une émission de Ricardo&Friends (en anglais à Food Network) où celui-ci préparait un pique-nique pour ses convives. À la vue de l’immense sandwich qu’il préparait, Mme Capricieuse enregistra rapidement l’épisode dans le but de la reproduire plus tard. (Lire: « a l’air tellement bonne que j’vais enregistrer l’émission pour que mon Capricieux m’en fasse une quand j’en ai envie! »).

– Je crois chers lecteurs, que vous commencez à voir un certain pattern!

Revenons au sandwich maintenant. Il y a environ un an, après avoir ré-écouté l’enregistrement de l’émission, j’ai effectivement le goût de m’essayer à reproduire l’immense sandwich. Il s’avère que nous sommes l’avant-veille de notre première course de Bateau Dragon de l’année et que nous planifions nos repas du weekend, la sandwich sera parfaite!

On achète du stocks pour en faire deux [on a peur d’en manquer!], on écoute aller-retour l’émission pour prendre les ingrédients en note et la veille on commence l’assemblage. Le résultat fait saliver instantanément et nous nous apercevons assez rapidement que nous serons loin d’en manquer! En effet, le lendemain nous avons nourri la moitié notre équipe de 20 personnes pour le dîner et il en restait pour une entrée du soir! Oups!

Cette année nous avons décidé que pour la compétition, nous reprendrions la tradition. Nous avons donc mandaté une bonne amie des 2Capricieux pour acheter 2 grosses miches…et les miches arrivèrent grosses et pas à peu près! Chaque miche représentait les 2 que nous avions utilisées l’année précédante et nous avons presque manqué de « stock » lors de l’assemblage. Oui, oui, vous avez bien lu, le Capricieux a mal calculé à la baisse, du jamais vu! Peut-être s’en vient-il raisonnable?? [À retenir: le « peut-être »].

Cette année encore nous avons pu faire déguster un bon morceau à tous les membres de notre équipe et il en est resté pour le soir! Si le résultat fût meilleur que l’année d’avant, la grosseur du pain a fait que la sandwich était moins impressionnante car il y avait moins d’étages. Lors de vos essais nous vous suggérons donc de prendre une miche de grosseur normale :)

Voici alors la recette pour cette délicieuse sandwich de course:

INGRÉDIENTS

  • 1 grosse miche de pain de campagne.
  • 10 tranches de jambon de campagne.
  • 10 tranches de dinde.
  • 20 tranches de salami (épicé ou pas).
  • 2 zuchinis
  • 1 grosse aubergine
  • 3 piments rouges
  • 3 piments oranges
  • 3 piments jaunes
  • 1 boule de mozzarella di bufala
  • 4 tasses de roquette
  • Basilic frais ou séché
  • 2 branches de thym frais ou séché
  • 1 tasse de persil plat
  • 3 cuillères à soupe de beurre température pièce
  • 1 citron ou 1 orange
  • huile d’olive

PRÉPARATION

  • Couper les piments en 2 ou 3 parties verticalement
  • Couper les Zuchinnis sur le long en tranche mince d’environ 1/8″ d’épais
  • Couper l’aubergine en rondelle d’environ 1/4″ d’épais
  • Bien badigeonner les légumes avec de l’huile d’olive pour ne pas qu’ils brûlent
  • Faire rôtir les légumes sur une plaque au four ou directement sur le BBQ, les piments doivent être presque noirs au complet pour en enlever la peau une fois refroidis
  • Mettre les tranches de zuchinnis et d’aubergine dans un plat hermétique avec le zeste d’un citron ou d’une orange ainsi que le jus du fruit choisit et remiser au frigo pour au moins 3 heures.
  • Mettre les piments au froid également dans un autre contenant et laisser refroidir 3 heures également.

*Note: Pour une dégustation le samedi, nous préparons généralement les légumes le jeudi soir et nous assemblons le tout le vendredi soir.

ASSEMBLAGE

  • Prendre votre grosse miche, enlever environ 3/4″ sur le dessus, garder précieusement le morceau qui en résulte, il servira de couvercle à la fin du montage.
  • Enlever presque toute la mie à l’intérieur du pain, en fait vous enlevez celle qui vient presque tout seul lorsque vous « creusez » avec vos mains.
  • Beurrer l’intérieur de votre miche ainsi que la parti avec mie de votre couvercle. Ceci évitera que le sandwich se mouille trop vite.

Le truc maintenant pour l’assemblage est de faire des étages différents.

  • Exemple: piments rouge-jambon-roquette, aubergine-salami-thym, piment jaune-mozzarella du bufala-dinde, persil-zuchinnis-jambon, etc…
  • Il est très important de bien compresser vos étages pour que tous les ingrédients restent en place lorsque vous couperez votre sandwich, ne craignez pas d’en mettre un peu plus haut que le niveau supérieur de la cavité que vous avez fait dans votre miche et ensuite mettre le couvercle.
  • Emballez ensuite dans un papier d’aluminium et mettre au réfrigérateur pour au moins 3 heures, elle  peu être consommé le jour même et sera tout aussi excellente le lendemain.

Voilà! Tout ce qui vous manque est un bon couteau pour servir vos convives et une planche à couper est suggérée si vous ne prévoyez pas avoir de table à porter de la main.

Bonne dégustation!

P.s. 1 –  Vous trouverez la recette originale ici!  (Bon on savait pas qu’elle était en ligne alors notre recette varie peut-être de l’originale puisqu’on l’a réécrit par coeur!)
P.s. 2 –
Pas de commentaire sur la différence de look de nos sandwichs svp! :p  (comme on a dit plus haut, nos miches étaient tellement larges qu’on a manqué de stock hahaha)