Archives de Tag: Rosemont

La madre de Marío

pain au maïs, patatas et chorizo pour le p’tit dej!

J’ai profité de la visite de mon amie et de sa fille pour – enfin – tester le brunch du restaurant Madre sur la rue Masson. Ce petit resto figure parmi les 3 restaurants du chef Marío Navarrete Jr.

J’avais vraiment hâte de goûter à la cuisine nuevo latino que propose le chef dont la renommée rayonne sur Montréal. Si vous êtes enfin tannés des Cora et autres restos à déjeuner avec-un-jeu-de-mots-d’oeuf-dans-le-nom, bravo, vous êtes au bon endroit.

 width=.=

En mettant les pieds dans le resto, mon coeur se brise. Il n’y pratiquement personne!  Détrompez-vous, on aime les secrets bien gardés qu’on chérit et qu’on garde pour soi mais ce petit trésor mérite d’être découvert et apprécié de tous!

Perso j’ai eu un tel coup de coeur pour ce brunch, qu’une semaine après je pensais encore à mon déjeuner du Madre. (J’ai dû en parler à tous ceux qui ont croisé mon chemin entre temps!)

Il est possible d’observer la cuisine à travers de grandes vitres. On m’a proposé d’y entrer avec un grand sourire mais je ne voulais pas déranger.

Le service était très attentionné, rapide et courtois!

Au menu, 7 choix de plats originaux, sans être trop dépaysants. Quelques à-côté de fruits et de patates rôties pour ceux qui voudraient personnaliser leurs assiettes. Les prix sont plus que raisonnables, tournant au autour de 15$.


> Délicieux à-côté de patates rôties et aioli


> Que se cache-t-il sous cette émulsion?

J’ai choisi les oeufs pochés et bulles de Chorizo qui consistaient en deux oeufs pochés (ça le dit!) servis sur un lit d’oignons caramélisés et déposés sur un généreux pain brioché maison avec des morceaux et une émulsion de chorizo.

J’ai adoré mon plat et c’est certain que, lors de ma prochaine visite, c’est exactement ce que je reprendrai!


> Sur la table, un panier de corn-bread maison.

En plus de nous offrir un panier de pain maison, un autre petit détail fût très apprécié des amies qui aiment jaser: le café filtre offert à volonté!


> J’aime vraiment le contraste du caviar sur les oeufs blancs!

Ma copine a vraiment apprécié ses oeufs pochés, caviar et saumon fumé sur une tortilla de patatas! Les portions sont généreuses mais en même temps d’une belle simplicité. On a mis l’emphase sur le goût et ça paraît!

La délicieuse limonade au maïs pourpre, quelques tranches de pains briochés ainsi que de petits fruits ont fait le bonheur de la meilleure amie de Barbie.

À noter qu’il y a une mini épicerie où vous pouvez acheter quelques plats faits maison, emballés sous-vide, et autres produits  de style péruvien!

Qu’attendez-vous? allez-y!

Madre
2931 masson
Montréal
H1Y 1X5

514 315-7932

Jardins de ville

Au détour d’une rue, je ne me rappelle déjà plus laquelle, j’ai eu le souffle coupé. Petit moment d’émotions devant cette nature en bataille avec, en arrière-plan, le symbole de ma ville.

.=

Les portes grillagées de ce jardin étaient barrées mais à l’intérieur un couple âgé s’y affairait. Sarclage, arrosage, plantage.. de bâtons de skis, alouette!

Quelques échanges de sourires plus tard, alors que je mitraillais leur petit coin de paradis, j’ai cru qu’ils me laisseraient peut-être entrer voir ce trésor caché de plus près… mais n’entre pas au jardin qui veut!

Puis ils ont rangé leurs outils et sont partis, fiers de leur labeur. En passant près de moi, le vieux monsieur m’a affectueusement serré l’épaule de sa grosse main. Nous n’avions pas échangé de mots.

À la soupe!

y a de ces endroits où l’on va une fois, six fois

… vingt fois même! De ces endroits dont on ne parlera jamais sur ce blogue. Du petit boui-boui que l’on juge trop « ordinaire » pour en faire un billet mais qui nous dépanne les soirs de semaines, au café que l’on adore et fréquente tous les jours mais qui finit toujours par tomber dans les limbes des billets non achevés.

Des endroits comme ça, j’en ai des tonnes!

.=

Pour moi Soupesoup, c’est un peu comme un repère où je peux me terrer un dimanche après-midi avec un bouquin, un petit combo et… la paix. Le genre d’endroit où je laisse mon blogue à la maison, et ça me plaît.

Avant, j’aimais m’installer à la succursale de St-Viateur, partager ma table avec des inconnus qui murmurent leurs histoires de la veille pendant que je respire un grand bol de solitude allégée.

.=

=.

Lorsque j’ai changé de quartier, une des premières choses que j’ai remarquées, est le SoupeSoup au coin de la rue. Ça m’a réconfortée. Beaucoup.

Depuis peu, Caroline Dumas, la charmante dame à qui l’on doit ces petits restos, nous permet de ramener une partie de ce réconfort à la maison. 65 soupes, 40 salades et 40 sandwichs… il  ne vous manquera que la table commune et les amoureux qui se dévorent des yeux!

Il existe plusieurs succursales pour déguster les bonnes soupes et sandwichs du SoupeSoup mais voici celle où les photos de ce billet ont été prises:

SoupeSoup
2800, rue Masson
Montréal  H1Y 1W7

514 315-5501