Archives de Tag: Pop!

À la croisée des chemins

C’est sur la route des épices que nous avons voyagé lors de notre récente visite au Laloux.

À l’occasion d’un événement très spécial, où nous avons eu la chance d’être invité, deux chefs ont réuni leurs efforts afin de créer un moment unique.

Une savoureuse célébration pour marquer l’arrivée de Seth Gabrielse aux cuisines.

Accompagnée d’une complice de longue date, la chef et restauratrice réputée Racha Bassoul, Seth Gabrielse nous a invité  à faire un voyage sur la route des épices. Pour l’occasion, un menu spécial, fortement influencé par Mme Bassoul, a été présenté aux quelques chanceux qui ont pu trouver place au 250, avenue des Pins Est.

Petit verre d’apéro en main, nous faisons connaissance avec les autres convives à notre table.  Les amuse-bouches arrivent et nous avons eu droit à trois petits plats dont de délicieux falafels, simples mais définitivement un des coups de coeurs de la soirée… ça partait plutôt bien le bal!

Lorsque la pastilla d’agneau confit (parfumé aux 7 épices, pommes caramélisées, servis avec une salade de persil et pomme grenade) est arrivée, mon amoureux et moi nous sommes tout de suite échangé un regard amusé. C’est que quelques semaines auparavant, le Capricieux a eu la chance de cuisiner avec Mme Bassoul aux Marmitons de Montréal et… la pastilla d’agneau faisait partie du menu!

Ce qui veut dire que nous avons la recette de cette petite merveille, gna! gna! (Malheureusement il n’a jamais fait le résumé de cette soirée avec Rachal Bassoul, mettez-lui de la pression pour l’avoir!)

Le Pot au Foie a beaucoup plu à toute notre tablée, autant par sa présentation originale et intrigante, que par les saveurs que nous allions découvrir.

Dans la théière se trouvait un bouillon parfumé et dans le tamis, au lieu du thé, se trouvait un délicieux morceau de foie gras.

Une belle découverte, mais le bouillon aurait gagné à être un petit peu plus chaud.

> Aiglefin, artichauts, lentilles Beluga tièdes, olives et lime.

=.=

> Succulente joue de veau braisée servie avec pignon, pita frit et yogourt à l’ail.

L’accord mets-vins a été vraiment apprécié et le service était très généreux.

Les chefs faisant la tournée pour saluer les convives et nous parler de leur expérience à quatre mains. Dans la salle à manger du Laloux, Seth Gabrielse semblait très à l’aise et visiblement heureux.

Ses yeux rieurs m’ont tout de suite charmés.

> Mille-feuille au Naboulsi et confiture de coing qui a aussi fait l’unanimité de notre tablée.

Ici tant les saveurs et les textures étaient, du moins pour moi, fascinantes. Du croustillant et feuilleté de la pâte à la texture mi-ferme du Naboulsi, qui lui est parsemé de graines de nigelle, au mélange salé et sucré obtenu par le fromage et la confiture… tout cela était vraiment étonnant et savoureux.

> Pudding de semoule, salade d’oranges, sirop de rose, pistache.

Et c’est totalement charmé, tant par le repas de nos hôtes, que par les rencontres que nous avons faites, que nous avons terminé notre soirée avec ces petites mignardises.

Un événement génial qui nous a donné envie de découvrir, dans un avenir rapproché, le Laloux de Seth Gabrielse. Car il faut le dire, cette délicieuse route des épices nous a laissé un peu en suspend.

——————–

Le restaurant Laloux, Bistro
250, avenue des Pins Est
Montréal
H2W 1P3

514 287-9127

> Vous aimerez peut-être voir le compte-rendu que nous avions fait pour le petit frère du Laloux, le bar à vin Pop!

Le plaisir commence quand ça fait Pop!

Les 2Capricieux aiment les listes…

Listes d’épiceries, listes de livres à acheter, listes de choses à ramasser avant que la visite arrive (quoi! Oui on est du style « dernière minute ») et on en passe, mais notre liste préférée est sans aucun celle des restaurants à essayer. Que ce soit un endroit chic ou un dépanneur qui est censé servir les meilleurs sandwichs en ville, il y a toujours de l’excitation et de l’anticipation lorsqu’on se lance dans une découverte gastronomique.

Ce samedi, nous étions invités à découvrir un endroit qui figure sur notre fameuse liste depuis au moins 2 ans, POP! Bar à vin. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour découvrir ce bar à vin de l’avenue des Pins? Bonne question! Sans doute parce que du côté bars à vin, nous avions nos petites habitudes et se retrouver dans du connu est rassurant et réconfortant.

Cependant, il faut sortir de son cocon douillet de temps en temps si on veut évoluer et élargir nos horizons! (Ouf, on est profond ce matin!) Tout ça pour dire qu’il faut oser parfois, même si on se doute que nous serons déçu à quelques occasions. Rassurez-vous ce ne fut PAS le cas chez POP! loin de là.

Le petit frère et voisin du Laloux vous accueille dans un décor inspiré d’un mélange de spa scandinave et du Québec des années 60! Donc beaucoup de bois, de vieux cuirs et de couleurs chaudes qui donnent un résultat rétro et chaleureux (et très Mad Men!). En partant l’endroit nous plaisait bien visuellement mais dommage qu’il n’y ait pas d’accès à une petite terrasse comme au Laloux!

Coté nourriture nous avions déjà une bonne idée de ce que nous allions goûter car on nous avait préalablement proposé le menu découverte. En plein le genre de menu qui satisfait pleinnement le ventre du Capricieux.

Imaginez 5 services assez différents qui permettent d’avoir une vue d’ensemble du menu de nos hôtes.

Le premier service incluait des Arancini, soit de délicieuses boules de risotto au parmesan avec carotte et cumin, qui nous ont complètement charmées, le repas commence bien! Nous avons également eu droit à des olives marinées aux agrumes et au thym (wow!!!) ainsi qu’à une version légère de l’humus qu’on connait, une purée de pois chiches au yogourt et piment d’Espelette (remarquez que je ne suis pas capable d’utiliser l’appellation « yaourt », un mot que je déteste depuis toujours :p)

..

Le deuxième service fut entièrement dédié au poisson et fruits de mer. Comme madame la Capricieuse ne mange rien qui vit dans l’eau, le Capricieux allait être gâté! Tout d’abord un tartare de Bar rayé assis sur une fine couche de sauce probablement au yogourt (toujours pas capable!), fenouil et ciboulette. Une merveille pour les papilles gustatives. L’autre moitié du 2e service était une salade de crevette avec concombre, orange et une sauce au curry avec base de yaourt (maudit, je l’ai dit!). Beaucoup de potentiel mais les crevettes étaient, à peine, un peu trop cuites, alors au lieu d’être excellent, ce fût bon.

Troisième service maintenant, des charcuteries avec du pain frais et des légumes marinés. Un classique très bien apprêté que nous avons adoré.

Le quatrième service était attendu avec impatience car il s’agit d’une des spécialités de la maison, une tarte flambée alsacienne. La tarte flambée alsacienne ou flammeküche est une pâte mince salée, un genre d’hybride de pain pita, pain nan et pâte  à pizza…recouverte de fromage, lardons et oignons et cuit au four. MIAMMM!!

Le cinquième et dernier service, un pot de crème de chocolat, caramel et sel de maldon. Ceux qui connaisse bien la Capricieuse savent qu’elle adore et le chocolat, et le mix caramel et sel… on ne pouvait donc pas tombé mieux! Le salé se marie tellement bien avec le sucré et les morceaux croquants chocolatés en font un vrai délice. Sans contredit LE dessert pour lequel nous retournerions chez Pop! dès demain.

..

Pour vin, comme nous sommes dans un bar à vin, nous avons demandé un accord mets-vin au serveur. N’étant pas encore des experts dans ce domaine, nous faisons généralement confiance aux sommeliers et aux serveurs pour nous diriger dans nos choix. Le serveur nous a donc fait découvrir un vin blanc et un vin rouge français de leur cave à vin. Bien que les deux vins étaient très bons, le blanc, dont nous avons malheureusement oublié le nom, était particulièrement savoureux.

Notre expérience de l’endroit ne s’arrête pas là, après le décor, la nourriture et le vin, il y a toujours l’ambiance d’un restaurant qui nous attirer. Comme il faisait extrêmement beau en cette première journée d’août et que l’été et ses journées ensoleillées se sont fait passablement attendre au Québec en 2009, on se doutait bien qu’avec une réservation à 19h30, l’endroit ne serait pas en pleine ébullition.

Mais! c’était sans savoir que nous allions rencontrer S! Qui est S? C’est la charmante dame en année sabbatique avec qui nous avons presque partagé notre repas. La seule chose qui nous séparait était la table entre la sienne et la nôtre. Nous avons parlé de nos choix culinaire du moment, de musique, du système de santé québécois et qu’avoir un Mac ça vaut vraiment la peine. Bref, même si l’endroit ne craquait pas sous son affluence habituelle, nous avons passée une très belle soirée et même la musique était de la partie avec un volume juste parfait.

..

Le coût de notre repas, 32$ par personne pour le menu découverte, qui en passant n’est habituellement servi qu’au groupe de 4 personnes ou plus. Vous trouverez des vins en importation privée pour tous les goûts et toutes les bourses. De plus, ils ont présentement une promotion intéressante: 25% de rabais sur la nourriture, soit un menu 3 services à 15$ pour la durée de l’été, tout ce que vous avez à faire pour profiter de leur promotion est de visiter leur site et de réserver en ligne

Bonne dégustation!

———————–
Pop! Bar à vin
250, avenue des Pins est
Montréal
H2W 1P3

514  287-1648