Archives de Tag: Entrevue

L’Épicerie!

Voici le reportage de l’épicerie dont nous avions parlé juste ici, un peu plus tôt cet été!  Pour ceux qui sont fraîchement débarqué sur ce blogue, en suivant le lien ci-haut, vous verrez les photos prises à l’ouverture du Lustucru l’endroit où nous étions pour le tournage.

Une autre belle expérience vécue grâce à notre blogue!

p.s. J’espère que la partie des Kiwis avec le chandail des Canadiens ne va pas me suivre toute ma vie! Tssk! Et bienvenue à tous!

Psst! Venez nous rejoindre sur Facebook et Twitter!

Bistro Lustucru et… L’épicerie!

EAVB_ICYZUUZJTD

Première fois que nous sommes invités officiellement à l’ouverture d’un restaurant…

…ou peut-être la première fois qu’on accepte d’y aller?

Ça peut avoir l’air comme si nous sommes des habitués de ce genre d’activité… mais non! Je dois avouer que ce n’est pas vraiment notre moment préféré pour découvrir un resto. Mais pas du tout.

Et pour dire vrai, ce soir-là j’ai eu l’impression de suffoquer un peu dans cette marée noire de monde sans parler que j’ai eu l’impression de n’avoir vu que la pointe de l’iceberg de ce nouveau bistro: Lustucru.

==

Par contre la foule ne me fait pas peur alors j’ai pris le temps de regarder un peu les airs de l’endroit, je m’y suis plue.

Le local est simple, tout en long, avec au fond une mezzanine pour accueillir des groupes. La devanture du bistro est faite de grandes portes coulissantes, ce qui permet d’ouvrir pleine grandeur.

=.=

=.=

Le gros élément de décoration aux murs, c’est l’utilisation d’immenses tableaux verts… même si ça semble déjà vu, je les ai trouvé originaux et bien utilisés.

Contrairement à certains restaurants où l’ardoise est souvent difficile à lire, ici l’espace dégagé rend le menu très facile à décrypter. De plus, on n’hésite pas à l’écrire deux fois plutôt qu’une, parfait pour les gens à l’arrière.

J’ai beaucoup aimé les petites touches industrielles dans le décor.

=.=

Le menu du Lustucru est élaboré selon le principe de la cuisine du marché, c’est à dire en fonction de la disponibilité des produits de saison.

J’aime ce genre de menu car il varie souvent… mais pas trop non plus! On veut que nos futurs favoris restent à l’affiche!

=.=

La spécialité du restaurant est le bar à cru… on peut donc penser qu’il deviendra un incontournable pour un bon tartare, yé!

J’aurais eu envie d’échantillonner le tartare de cerf dès ce soir-là mais l’achalandage était tel qu’il était impossible (ou presque) de trouver et une place assise, et un serveur.

Étant donné que c’était l’ouverture, nous avons eu droit à quelques bouchées mais pas assez pour avoir une vraie idée de l’étendu du savoir-faire des chefs Iannick Lessard et Guillaume Vignola. Nous reviendrons!

Et puis dans le resto où l’on peut normalement accueillir 86 personnes, la foule était très dense. Trop dense. (oui, je me répète)

On se rassure par exemple, la foule ne sera pas toujours aussi intense! Je pense vraiment que Lustucru sera un p’tit resto de quartier vraiment agréable à découvrir et petit plus: il y a un spécial après 22h, super pour ceux qui aiment manger tard!

———
Bistro Lustucru
5159, Avenue du Parc
Montréal
H2V 4G3

514 439-6701

L’épicerie

Si nous étions invités à l’ouverture du Lustucru, c’est aussi qu’on nous avait demandé d’accorder une entrevue à l’émission L’épicerie!

le Capricieux ne pouvait se libérer,  j’ai dû y aller seule… ouf!

=.=

Je croyais avoir le temps de développer un p’tit stress avant l’entrevue… mais à peine 2 minutes après mon arrivée sur place, j’étais déjà assise au bar avec l’animatrice Johane Despins! Les choses bougent vite et c’est mieux comme ça.

Nous avons jasé de l’influence des blogueurs et des médias sociaux dans le monde de la gastronomie et tout de suite après notre entretien, nous nous sommes assises à table avec deux autres blogueurs, dont Christelle. Avec eux, nous avons poursuivi la conversation autour de twitter et de la passion de bloguer.

Une chose est sure, nous aurions pu continuer des heures et des heures à jaser mais, comme nous sommes avant tout des épicuriens… il fallait bien aller goûter à ces petites bouchées là!

P.s. L’émission devrait passer en octobre!


Rôles inversés!

Une belle surprise dans notre boîte à lettre cette semaine!

Alors que nous étions en pleins préparatifs pour nos soirées 2Capricieux, voilà que le dernier numéro de la revue Montréal Centre-Ville fait sa sortie printanière!

Wouhou! Notre première entrevue! :D

Le thème de ce dernier numéro est définitivement gourmand! Vous trouverez à l’intérieur du magazine des tonnes suggestions restos situés au Centre-Ville, dont plusieurs que nous n’avons pas eu l’occasion d’essayer encore!

Procurez-vous le magazine pour voir lesquelles de nos suggestions ont été retenues en plus de celles de d’autres bloggeurs Montréalais bien établis.

Dans un même ordre d’idée…

Nous avions envie de partager avec vous quatre textes qui ont été écrits suite à nos récentes soirées aux allures clandestines.

Les soirées 2Capricieux (un moment donné va falloir leur trouver un nom + intéressant que ça!), c’est un peu une manière pour nous de renverser les rôles, de jouer au restaurateur une fois (deux fois, trois fois) dans l’année. De cette façon nous ne faisons pas que critiquer les restos, nous nous exposons nous aussi, à la critique. Et vous savez quoi? Non seulement ça nous permet de transmettre la passion que nous avons pour la bouffe, de créer des rencontres fortuites plus qu’intéressantes, mais cela nous permet de comprendre encore mieux les restaurants que nous visitons et de les apprécier (ou pas! *tousse*)

Nos événements font beaucoup jaser, il faut l’avouer, à cause de leur caractère mystérieux. Nous recevons à chaque fois des tonnes de questions! Nous tentons toujours de répondre le plus possible à toutes les interrogations, de rassurer les gens, sans pour autant tout dévoiler.

Il faut vivre l’expérience pour vraiment comprendre!

Évidement nous comprenons le besoin d’être rassuré! Je crois que les textes suivants vous feront comprendre un peu ce que les gens ont vécu lors de notre soirée où la bouffe était déclinée sous le thème du Japon!

Texte de Josianne Massé, Blogosphère.branchez-vous.com:
Une soirée avec les 2Capricieux

Texte de Véronique Gingras, les Zurbaines:
Soirée 2Capricieux

Texte d’Alex Lauzon, Je suis Alex Lauzon:
Blind date avec les 2Capricieux

Texte de la flamboyante Christelle, Christelle is flabbergasting
Une soirée chez les 2Capricieux

Impossible pour nous de vous dire à quand la prochaine car nous aimons la spontanéité de la chose… mais une chose est sur, nous avons définitivement l’intention de revivre l’expérience!

Merci, merci et merci aux quatre auteurs qui ont pris un moment pour exprimer leur perception de l’expérience. En plus de nous faire vivre la soirée sous un regard neuf, ce feedback sera très important pour nous permettre de nous améliorer.