Archives de Tag: Café

Café de course!

En entrant au Café Myriade, première impression: maudit que ça sent bon!

J’ai commencé à boire du café assez tard dans ma vie, j’avais 31 ans je pense. Mais j’ai toujours aimé l’odeur du café, surtout le matin, sauf que les cafés filtres avec full lait et sucre dedans ne m’ont jamais paru très appétissants. La Capricieuse, quand à elle, est une grande fan depuis déjà longtemps.

Ce n’est qu’il y a quelques années que je me suis intéressé au café, aux espresso plus précisément, sans sucre et sans lait, évidemment, fallait que je commence par la base! Après, j’ai « évolué » aux allongés et étant un amateur de chocolat chaud, aux cafés moka…hummmmm.

Même si j’ai parfois mal au coeur après un grandé non-fat moka avec whip cream (ok, un peu paradoxal), j’en reprend toujours.

=.=

Pourquoi je vous raconte mon histoire jusqu’au Moka?

Parce que c’est ce que j’ai pris au Café Myriade la première fois que j’y suis allé et qu’il était tout simplement divin. De la présentation (si vous buvez délicatement, le dessin fait avec le lait sur le dessus va demeuré jusqu’au fond de la tasse :D), en passant par la température parfaite du breuvage et pour finir par le goût exquis du café et du chocolat bien entendu!

Les dessins fait sur les cafés avec le lait chaud ont un terme plus technique, le Latte Art, on aime la petite touche personnalisée que ça ajoute à notre tasse.

=.=

Un des  propriétaires du café, le sympathique Anthony Benda, a d’ailleurs gagné plusieurs prix en tant que barista. Il a terminé dans les 3 meilleurs au Canada de 2007 à 2009!! On voit qu’il affiche fièrement, et avec raison, les récompenses reçues au cours des années.

En passant, le mot barista, pour ceux qui ne le savent pas est un mot dérivé de barman! Il désigne les gens qui prépare votre espresso… par contre cette appellation insinue aussi que vous posséder une grande connaissance de votre produit de A à Z, ce qui n’est pas toujours le cas dans les grandes chaînes de cafés…

=.=

Le café Myriade est situé sur la rue MacKay entre Ste-Catherine et de Maisonneuve, dans un petit local oui, mais très chaleureux. L’été une terrasse vient agrémenter le tout. Coté décor, simple mais aussi réconfortant qu’un café moka ;)

Bonne dégustation!

Café Myriade
1432 Rue Mackay
Montréal
H3G 2H7

(514) 939-1717

Le bonheur est dans ma tasse et ça goûte le paradis

Voici notre dernier(?) article, écrit par Christian et Louise, dans le cadre de la série « En direct de: Québec ». Photos: Françis Fontaine!

Il y a des endroits où l’on se sent vraiment comme à la maison. Des lieux uniques que l’on découvre par hasard.

C’est ce que l’on pourrait appeler la destinée. Mais franchement, parfois ça prend des drôles de tournures.

Il y a des surprises vraiment agréables et des découvertes inoubliables. Dans un monde où tout va trop vite, le plaisir tient des bons moments passés entre amis, des bonnes bouffes et des découvertes de toutes sortes. Entre autres, des découvertes gustatives et de toutes les belles surprises que nous réserve le monde culinaire.

Fermez les yeux un instant et imaginez-vous devant un plat des plus exquis servi avec un vin qui l’est tout autant. Vous aimez tous ces arômes et toutes ces saveurs rocambolesques qui se fondent en un ballet nuptial dans votre bouche. Mais tout à coup, vous arrivez à isoler ce petit je ne sais quoi qui goûte si bon et qui vous rend tellement heureux. Le fameux petit moment de bonheur intensif que l’on voudrait éternel.

Et si vous pouviez retrouver ce bonheur dans votre tasse de café?

Oui, oui! Dans ce liquide caféiné que vous buvez tous les jours. Et si l’on vous projetait à des années lumières de votre dernier Starbuck, Vanhoutte et j’en passe? Oui? Ok, direction Le Nektar.

Vous arrive-t-il de sentir que l’on vous regarde d’une drôle de manière parce que vous posez beaucoup de questions sur le café que l’on vient de vous servir? De prendre les gens au dépourvu? De penser qu’ils vous trouvent étrange, ou trop curieux? Êtes-vous un passionné de café qui adore faire de nouvelles découvertes et en apprendre toujours plus?

Avertissement! Le prochain pas pourrait vous être fatal! L’addiction est irrévocable, mais cela risque fort de vous plaire.


Une fois la porte du Café Le Nektar franchie, tous les cafés que vous avez bus jusqu’ici, pour leurs divers effets vivifiants, n’auront plus de sens pour vos papilles gustatives. Elles seront sublimées par le doux et délicieux nectar des dieux qui vous sera servi. Plaisirs et découvertes seront au rendez-vous et vous aurez l’impression d’être aux portes du paradis. Le café de prédilection au Nektar c’est le filtre. Mais pas le filtre comme vous le connaissez.

==

« Ohhh, est-ce une odeur de cassis ? »

Nous sommes deux épicuriens. Nos petits bonheurs au quotidien sont simples, mais savoureux. Régulièrement, voire même quasi religieusement, nous nous rendons au café Le Nektar, 235 St-Joseph Est, dans la basse-ville de Québec. Certains disent, à la blague, que nous y avons élu notre deuxième domicile. Ce qui n’est pas tout à fait faux.

Ne vous en faites pas, c’est bel et bien du café que l’on vous servira dans votre tasse. La différence avec d’autres cafés, c’est la grande qualité des produits qui vous seront servis. Des cafés provenant de très petits lots, sélectionnés avec soin et traités aux petits soins.

Et puisque le Nektar ne lésine pas sur la très grande qualité de ses produits, vous aurez l’honneur de déguster votre breuvage dans la Ferrari des tasses espresso. Les tasses ACF, importées par Be Coffee directement d’Italie. Elles sont fabriquées à la main dans le nord du pays et sont réputées internationalement pour leur qualité inégalée.

« Hmmm, ça sent un peu le caramel »

Bien que ce petit café branché soit situé au centre-ville non loin de notre appartement, c’est tout à fait par hasard et par curiosité que Christian a découvert l’endroit en février 2009. En fait, le Nektar venait à peine d’ouvrir ses portes. Nous commencions tout juste à nous plonger dans l’univers du café. Depuis, nous sommes devenus de véritables accros.

Le Nektar est un café où vous devez absolument vous arrêter quelques instants pour en savourer toutes les subtilités. L’atmosphère y est urbaine et la musique qu’on y joue accompagne très bien l’ambiance culturelle et festive de ce petit bout de la rue St-Joseph. En face du bar le Cercle et de la salle de spectacle de l’Impérial de Québec, le Nektar est une perle rare, qui pour le moment n’est pas surpeuplé. On peut prendre une table en bonne compagnie ou être seul avec son ordinateur portable. Peu importe, l’on y passe un moment agréable.

On vous parle de saveurs et d’ambiance depuis trop longtemps et là on sent bien que vous ne tenez plus en place. Vous êtes prêt à faire le saut?

Le Nektar à été fondé par 3 gars, amis d’enfance et complétement passionnés par les plaisirs de la vie: la bonne bouffe, les breuvages, mais surtout et par-dessus tout, le café. Vous avez envie de vous faire parler de café comme on parle d’amour? C’est l’endroit par excellence!


Il y a d’abord Vincent, le maître barista et le grand dégustateur de l’endroit. Vous aurez tout intérêt à le croiser pour discuter de saveurs, d’arômes, d’acidité, de corps et de finale. C’est d’ailleurs sur lui que vous risquez de tomber le plus souvent les jours de semaine.

Ensuite, il y a Constantin. C’est l’esprit littéraire et scientifique qui s’intéresse aux origines et aux particularités de tous les cafés. On le croise moins souvent, mais si vous avez la chance de lui parler, c’est aussi un fin connaisseur et il a de très bons conseils.

Finalement, si vous avez la chance d’observer un boute-en-train à la camaraderie contagieuse, il s’agit très probablement de Guillaume, l’âme entrepreneuriale du café. Et on est d’accord avec lui, quand «c’est bon dans bouche», c’est le bonheur total!

DES CAFÉS DE GRANDS CRUS

Le Nektar est le premier café à Québec qui propose une approche qui valorise la richesse et la diversité du café, similaire à celle développée en Europe pour les différents terroirs des grands crus vinicoles. Cette approche se base sur des méthodes de récolte, de transport, d’entreposage et de torréfaction complétement révolutionnaires par comparaison avec le processus actuel, vieux de plus de cent ans.

« Ohhh, celui-là est parfumé comme si j’humais les vapeurs d’un brownie tout chaud »

Le mur de café regorge de variétés de cafés de très grande qualité dont certaines sont exclusives au Canada. Vous y retrouverez entre autres les cafés de PT’s Coffee, les «Terroir» de Georges Howell Coffee Company et le café de 49th parallel torréfié à Vancouver.

Essayer les cafés grands crus du Nektar, c’est à vos risques et plaisirs!

——————
Café Le Nektar

235 rue Saint-Joseph Est
Québec
G1K 2B1

418 977-9236

Le Nektar sur Twitter
Le Nektar sur Facebook

_______________________________________________________

Christian Bond est chef des produits chez NOFOLO. Il a aussi fondé Be Coffee, où il importe les superbes tasses à café espresso italiennes ACF pour le marché canadien.  Il vous faut absolument vous les procurer! Vous pouvez aussi le retrouver sur Twitter et sur Facebook.

Louise Bluteau est étudiante au baccalauréat en design graphique et candidate à la Maîtrise en design et multimédia à l’École des Arts visuels de l’Université Laval. Elle s’intéresse particulièrement au accord mets et café. Les cafés filtres grands crus rythme ses journées.

Merci à Françis Fontaine, qu’on retrouve aussi sur twitter, pour les superbes photos!

Merci Louise et Christian d’avoir pris le temps de nous présenter le Nektar. Depuis le temps qu’on veut en parler… vous étiez, pour nous, les seules personnes qui pouvait le faire à notre place! Le Nektar est très chanceux d’avoir trouvé en vous des clients aussi fidèles, enthousiastes et qui apprécient leurs produits à leur juste valeur. En espérant pouvoir partager une tasse avec vous bientôt!

I heart U, Névé

Ce weekend nous avons eu de vraies journées de printemps! Enfin!

Comme mon Capricieux était mal en point, j’ai décidé d’aller arpenter les rues avec ma caméra et ainsi profiter des beaux rayons de soleil et du ciel bleu. Dans ces temps-là j’aime bien m’accompagner d’un bon et gros latte.

Dans ces temps-là je passe au café Névé!

Névé est situé dans le quartier portugais, sur Rachel. C’est vraiment un endroit génial pour y passer ses journées, en tout cas si j’étais pigiste, j’en ferais certainement mon QG armée de mon laptop! Si vous êtes amateurs de vrais bons cafés, (parce que sérieusement leur latte est dangereusement bon), il vous faut absolument adopter l’endroit à votre tour.

Et puis on est tellement tanné des chaînes à-la-Starbuck! De un, on veut encourager les petits entrepreneurs montréalais et de deux, on veut être servi par des connaisseurs qui prennent leur produit au sérieux et avec amour!

Third Wave Coffee ça vous dit quelque chose?

The first wave of American coffee culture was probably the 19th-century surge that put Folgers on every table, and the second was the proliferation, starting in the 1960s at Peet’s and moving smartly through the Starbucks grande decaf latte, of espresso drinks and regionally labeled coffee.

We are now in the third wave of coffee connoisseurship, where beans are sourced from farms instead of countries, roasting is about bringing out rather than incinerating the unique characteristics of each bean, and the flavor is clean and hard and pure.

Jonathan Gold, LA weekly

=.=

=.=

Le café Névé ouvre ses portes à 8h le matin (sauf le dimanche) et on peut y trouver des p’tits déj oeufs-bacon, gaufres, bagel au saumon fumé et fromage à la crème. Pour les dîners c’est sandwich, wraps et salades et…soupe à l’oignon pour vraiment pas cher et super bon! Vous trouverez aussi des muffins, biscuits et gâteaux tout au long de la journée.

Je trouve que ça serait top s’ils pouvaient ajouter une petite terrasse!

=.=

Je vous conseil vraiment de passer au Café Névé si vous appréciez les bons espressos, ou cafés filtres, servis par des baristi qui méritent vraiment leur titre (le propriétaire, Luke Spicer, c’est classé 6e au dernier Eastern Regional Barista Championship!) et en prime un cool latte art pour vous faire sourire. Si comme moi vous tombez en amour avec la place, vous pourrez acheter leur café pour en faire à la maison!

… j’avoue que je préfère grandement me rendre sur place et leur laisser faire le boulot :D

—————
Café Névé
151 Rachel E.
Montréal
H2W 1E1

514 903-9294

Idées cadeaux de 51$ à 100$

La suite de notre guide cadeaux pour votre famille ou amis qui passent beaucoup de temps dans une cuisine.

J’espère qu’à date on a réussit à vous inspirer un peu!

Alors pour cette section on monte le budget d’une petite coche mais comme vous avez pu le constater, ce n’est pas parce qu’on a moins d’argent à mettre sur nos cadeaux qu’on ne peut pas donner quelque chose d’original et de personnalisé.

Voici donc la suite, des suggestions…

  1. Au pied de cochon (+ DVD), Martin Picard 59,95 $  – Librairie Monet
  2. Tire-bouchon sommelier PARROT 62$ – Aux plaisirs de Bacchus
  3. Tasses italiennes 5oz, ACF 62$ pour 4 – BeCOFFEE
  4. Vase coupé, fini poli par TranSglass 85$ – Galerie CO
  5. Ustensiles “Justenbois” 2 Couverts 65$ – Cuizin (Marché Jean-Talon)
  6. Imprimante Polaroid 70$ – Déco Découverte
  7. Couteau Santoku alvéolé, 18cm 72$ – La Guilde culinaire
  8. Machine à crème et yogourt glacé, Cuisinart 67$ – Sears
  9. Ensemble Verres À Vin (8), Riedel 70$ – Linen Chest
  10. Candela Glow (4) et chargeur 95$ – Sears
  11. Cadre numérique Kodak 90$ – L.L. Lozeau
  12. Main-de-sel 62$ – Annie Michaud

J’adore les tasses cappuccino ACF (#3), ce sont des tasses italiennes d’une grande qualité qui sont pratiquement impossibles à se procurer en Amérique sans passer par BeCOFFEE. Pour environ 12$ chaque, incluant la soucoupe, c’est vraiment un excellent deal si vous connaissez des amateurs de café!

Et puis j’ai toujours rêvé d’avoir une machine à faire la crème glacée (#8) il fallait absolument que j’en place une dans ma liste… c’est un genre de message subliminal pour ma famille hahaha! ;)

Il y a quelques années j’ai acheté les petites lampes Candeloo, qui sont la version pour enfants des Candela Glow (#10) et je les adore. Les Candela servent de lumières d’ambiance, style chandelles, qui fonctionnent à batteries mais qui ont une longue durée. Ce sera beau sur votre table, mais encore plus à l’extérieur sur la terrasse ou pourquoi pas, en pique-nique sur la plage (ok je divague un peu!)

——

Voilà!
Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires!

Vous pouvez aussi aller lire nos suggestions à 20$ ou moins ou de 21$ à 50$

Stay tuned: Vendredi nous vous présentons la fin de nos suggestions, des idées de 100$ et plus!

Je tiens à préciser que j’ai mis les prix tels que je les ai vus la journée où j’ai écris mon post, qu’ils ont été arrondis à la hausse et qu’aucunes taxes ou prix de transport n’ont été ajoutés. Évidement c’est le prix en magasin qui est le bon!

Panier Percé!

Tel un panier percé je vous raconte, en images, les vacances en Gaspésie des 2Capricieux

Cet été nous sommes allés à Métis et à Percé et nous avons pris des toooonnnes de photos. Nous avions envie de vous partager quelques clichés de nos vacances un peu pêle-mêle (Notez: c’est pourquoi ils ne « fittent » pas vraiment ensemble!) et particulièrement ceux reliés… à la bouffe! Quelques adresses à ajouter à vos carnets pour vos prochaines visites vers l’extraordinaire péninsule gaspésienne.

Premier arrêt de l’été: Aux petits caprices! Situé directement sur la 132 à St-Simon. Un endroit tout indiqué pour les Capricieux, non?

..=

Grâce à Mathilde nous avons découvert les joies du Croque Coyote, un gâteau décadent que seul la liste d’ingrédients fait baver.

  • Biscuit Marly
  • Crème croquante aux pralinés
  • Crème à la pistache
  • Décor d’enveloppes au chocolat au lait
  • Pralin grain et guillochée de chocolat

Il faut le commander d’avance si possible (415 738-2354) car ils sont surtout fait sur commande et vous risquer d’arrêter et de rien y trouver. 22$ pour 6 portions, un peu cher certes, mais en vaut totalement la peine.

..

Ensuite arrêt aux Bic à la boulangerie artisanale Folles Farines. Nous n’avons pu résisté au Bico avec lequel nous avons mangé les meilleures toasts du monde, sans oublier les croissants tout beurre, le pain figue et noix et j’en passe!

Comme les amis des Capricieux sont tous aussi gourmands, nous nous sommes arrangés pour ne pas en manquer du séjour!

Lorsque vous êtes à Métis, un petit arrêt aux Jardins de Métis s’impose!

..=

Maintenant en route vers Percé!
.

.

Durant les 12 heures de route nous tentons tant bien que mal de nous divertir. Quoi de mieux, une fois toute la collection musicale épuisée, qu’un petit épisode d’Entourage!

.

.

Nous sommes presque arrivés: « VICTORY! »

.

.

Depuis 2 ans nous sommes les heureux propriétaires de la maison familiale du Capricieux! Elle se trouve plus précisément à Cap-d’Espoir et est vieille de 150 ans ou plus. Devant la maison se trouve la mer à perte de vue, à droite l’Île Bonaventure et à gauche une vue imprenable sur le Cap.

Comme se rendre à la maison prend 12 heures de Montréal (on ne le dira jamais assez), c’est en route vers 5h du matin que nous avons pu observer ce magnifique levé du soleil. Ceux qui connaissent bien la Capricieuse savent à quel point ce genre de cliché est assez rare, voir inexistant dans sa collection, puisqu’à cette heure elle est habituellement occupée…à dormir!

Un ami!

Home Sweet Home!
.

..=

Vous voyez justement la silhouette de l’Île Bonaventure à gauche de la maison!

Durant notre séjour nous avons pris notre temps au Fournand une boulangerie très sympathique de Percé dont l’ambiance me rappelait un café des artistes.

..=

Ce soir là nous sommes arrêté manger au Gargantua un restaurant avec une location de rêve, situé tout au haut du Mont Ste-Anne, il offre une vue à couper le souffle. La nourriture est bien mais pas extraordinaire, pas grave on y va définitivement pour l’expérience et encourager des gens de coeur.

Après quelques heures passées à la plage à tirer des galets dans l’eau, pour lui, ou à observer les déchets rejetés par la mer, pour elle….

..=

La maman du Capricieux nous fait plaisir à l’estomac avec des repas assez renversant. Il n’y a pas peu dire, monsieur tient définitivement de sa mère lorsque qu’il est temps de se mettre au fourneau!

C’est avec sourire en coin que je les ai observé dans la cuisine, les milliers de sachets d’épices de la belle-mère me montre que son garçon n’est pas allé chercher loin son goût pour les assaisonnements de toute sorte. D’ailleurs alors que nous lui parlions de notre prochain souper où nous allons reproduire sa paella, Denise nous a offert un peu de son safran. Et bien croyez-le ou non, nous avions le choix entre du safran de Turquie ou d’Espagne…à Cap d’Espoir, faut le faire!

..=

Malgré la bouffe extraordinaire de Belle-maman, le Capricieux ne peut s’empêcher de faire un arrêt vers un endroit tout à fait infect pour les non Gaspésiens (hahaha!) et j’ai nommé:

Dixie Lee!

Et voilà ce qui résume notre visite d’un point de vu « gastronomique » si on peut appeler ça comme ça! Définitivement la Gaspésie est à découvrir, en espérant que vous aurez noté une couple d’adresses à visiter!

..=

It’s up to you…New York

La grand’ ville de New York, les 2Capricieux aiment beaucoup!

Encore une fois cet été nous retournerons à Manhattan pour se saouler du bruit de la ville. C’est vrai qu’au départ nous n’habitons pas en campagne alors pourquoi avons nous besoin de plus d’urbanité que nous avons déjà pour nos vacances? Bonne question! Le plus spécial c’est que nous n’allons pas à New York pour la grosse vie nocturne ou même la petite, non… nous allons prendre notre temps!

Manger un sandwich dans Central Park ou boire un chocolat chaud chez Max Brenner, lire un livre dans un parc avec un bon café, visiter des musées (we’re suckers for museums!) et bien sur, aller au resto et prendre beaucoup de photos!

Peut-être que le fait d’être aussi relaxe à travers tous ces gens qui courent nous donne l’impression que le temps s’arrête pour nous?

Nous adorons aussi prendre le temps de vivre dans la nature, que ce soit à Ulverton au chalet de la famille ou à Cap d’Espoir où nous avons acquis la maison familiale de monsieur, mais les Capricieux sont définitivement amoureux du béton et un mix des deux est crucial pour leur survie.

Nos plans pour New York ne sont jamais prédéfinis. Habituellement nous arrêtons à l’hôtel Paramount mais depuis quelques années cet hôtel n’a d’intéressant que sa location (à deux pas de Time Square) le reste est en dégringolade total (et ne parlons pas des lits avec leur matelas en « W »). Cet hôtel au lobby très reconnu pour avoir été designé par Starck a déjà été fabuleux mais Starck devrait poursuivre la direction pour diffamation. Anyway, cette année nous avons décidé d’utiliser le site Hotwire.com tel que lu sur le site Taxi-Brousse nous vous tiendrons au courant de notre expérience.

Côté bouffe nous essayons toujours de nouveaux endroits, en 2008 notre coup de coeur fût pour Sushi of Gari un petit resto de sushis excellent que nous avons trouvé par hasard en marchant dans la rue, toujours les meilleures découvertes!

Nous aimons beaucoup les sections restos des sites NY MAG et Chow pour des suggestions (deux sites à ajouter à vos favoris si vous comptez visiter NYC sous peu!) mais nous aimons bien avoir l’avis de nos amis. Sur Twitter @Mariejoelle nous suggère La Esquina, CO. Pane et Kesté burger joint et pizzas, parfait pour un soir où nous serrons brûlés, sur Facebook une amie nous suggère Casa Mono un resto que nous allons définitivement essayer puisque nous sommes FOUS de la bouffe Catalane!

Nous partons la semaine prochaines et nous sommes ouverts à vos suggestions!

Avez-vous des idées restos ou activités pour nous?

MAJ:
En passant nous ne sommes pas à la recherche uniquement de restos 26 étoiles, de petits endroits très simples nous intéressent aussi! De tout façon en indiquant toutes vos idées ici, ça nous fait un petit address book de recommandations New yorkaises.

Dans notre cuisine

 

Dans la cuisine des 2Capricieux vous trouverez…

Voici une sélection de nos outils indispensables

1 Ensemble de cuillères de bois Littledeer dont ma préférée illustrée ici: la grosse louche pratique pour servir les bonnes soupes que nous cuisinons régulièrement. 

2 – Ah! nos tasses Illy! Nous avons une histoire d’amour avec ces tasses de collections que nous adorons pour leur forme parfaite selon nous et surtout car elles nous rappellent nos premières sorties en amoureux où l’on terminait toujours le repas avec un espresso qui, plus souvent qu’autrement, était servi dans une petite tasse Illy.

Petite anecdote:  Lorsque nous sommes allés à la quincaillerie Dante, pour acheter nos tasses nous désirions acheter chacun un set: lui cappuccino et moi, espresso. Comme je suis capricieuse et surtout téteuse, j’ai pris environ 3h à choisir mon modèle pour finalement réaliser que les tasses que j’aime sont de la même collection que les siennes. À ce moment nous n’habitions pas ensemble alors nous avions trouvé drôle l’idée d’avoir les mêmes tasses mais dans 2 formats différents, on trouvait ça même, plutôt mignon (c’était à nos débuts faut le dire!) (ah et vu le prix des tasses si je les achetais aujourd’hui je ne ferais jamais ça, j’en profiterais pour avoir deux modèles!).

On repart donc chacun de notre côté avec nos boîtes et une méchante surprise nous attendait à la maison: Il semble que les boîtes similaires aient confondu la caissière car nous avions été facturés deux fois le prix des tasses cappuccino alors que les tasses espresso valaient presque le double! Heureusement pour nous qu’elle n’avait pas pris l’autre boîte en premier :D

3 – À presque tous les repas nous ajoutons du jus de citron ou du zeste de citron alors cet accessoire nous est devenu indispensable, c’est le zester de microplane

4 – Un plat à paella que nous avons acheté aux touilleurs, un superbe magasin d’articles de cuisine sur Mont-Royal. Bizarrement nous n’avons jamais utilisé ce plat pour faire la paella mais nous l’utilisons constamment comme plat de service et surtout pour une de nos spécialités: le libanais.

5 – Coupes de vin Nachtmann collection « Dancing Stars Samba » que  j’avais achetées lorsque je travaillais au Linen Chest (haha!) et que nous adorons! Elles sont tellement minces et légères, c’est fou! Un vrai plaisir que de boire du vin dans ces coupes (parlez-moi pas de vin dans une p’tite coupe dollorama avec un pied 3″ d’épais, je DÉ-TES-TE)

6 – Nous avons 2 sets de ces verres isothermes Bodum, 2 espressos et 2 cappuccino/café au lait. Au début nous les avions achetés un peu pour le look que donnerait notre capputch dans un verre transparent (non mais c’est tellement hot de voir les trois layers de couleurs du cappuccino, j’adore ça!) Mais finalement nous nous servons fréquemment des 2 verres pour…la bière! Ils sont vraiment géniaux pour les boissons froides car la double paroi fait que la main ne réchauffe pas le contenu. Un petit défaut que nous avons remarqué, souvent lorsque nous servons une boisson chaude à un invité, il se brûle! Comme la double paroi des verres ne transmet pas la chaleur, la personne ne se doute pas que son café ou son thé est brûlant… oups! 

7 – Notre machine à café chérie!! Cette machine est un cadeau de mon amoureux, de mes parents et de mes grands-parents. Chez nous c’est surtout mon amoureux qui cuisine mais la machine à espresso, c’est mon affaire! Nous avons magasiné pas mal pour choisir la meilleure machine pour nos besoins et nous nous sommes arrêté à la machine espresso Gaggia Classic. Elle est simple à faire fonctionner, il n’y a que 3 boutons, mais il nous a fallu pas mal de pratique pour arriver à faire de quoi et surtout d’apprendre à gérer notre moulin pour faire la meilleure mouture. Au début nous jetions un café sur deux…au moins!  Je dois dire que nous avons acheté notre machine chez Espresso Mali sur St-Laurent, où nous avons été extrêmement bien servis et où il y a une tonne de choix sur le plancher.

À compléter plus tard     

 

 

 

 

 

8 – Creuset

9 – Passoire Typhoon

10 – Zyliss râpe à fromage

11 –  Moulin à poivre Peugeot 

12 – Couteaux Sanelli

13 – Josef Strauss Titanium Pro

14 – Presse-citron Annie Michaud

15 – Tasse à mesurer Good Grips