– Et puis, c’était comment cette soirée?

Après plusieurs semaines de recherche, préparations et organisation, nos deux soirées tapas sont chose du passé.

Lorsque nous avons eu l’idée de faire un deuxième « événement 2Capricieux » autour du thème des tapas, nous ne savions pas si les gens seraient intéressés et s’ils allaient participer.

Notre première tentative d’événement fût, ont s’en rappelle, notre soirée Sushis et nous étions surexcités de recevoir 16 personnes. J’imagine que la soirée fût un succès car la réponse pour le souper tapas fût complètement inattendue! Tellement inattendue qu’on s’est vite aperçu qu’un seul soir ne serait pas assez pour contenir tout le monde. C’est sans s’y attendre que nous nous sommes retrouvé à organiser deux soupers tapas pour un total de 60 personnes.

Le premier soir  nous étions 21 et le deuxième soir exactement 39 personnes…oui oui!! Tren-te-neuf!

>C’est beaucoup si vous vous rappelez que nous sommes en appartement!

Les 2Capricieux sont des amoureux de Barcelone, cette ville symbolise beaucoup de choses pour eux en plus d’être un endroit où tout semble leur ressembler. Pour notre fiesta Tapas et Paella nous avons bâti le menu en nous imaginant dans le barri Gòtic en train de savourer les spécialités catalanes. Nous avons séparé nos tapas en 3 services et pour clore le repas une grosse paella inspirée de la recette de la mère du Capricieux.

Nous avons fouillé un peu partout pour trouver nos idées (2-3 livres de recettes et bien sûr internet), mais nous avons offert, en plus de la paella, deux tapas 100% 2Capricieux: Les grilled-cheese à l’agneau au Xérès et les haricots verts à l’huile de truffe.

Voici donc le menu tel que présenté à nos convives

Premier service:

  • Olives espagnoles.
  • Beignets de panais et carottes frites avec roquette et fromage de chèvre.
  • Brandade de morue et jus de lime (servi au deuxième souper seulement).
  • Oeufs farcis: Olives et chapelure à l’ail / Carottes, safran et pistache (premier souper seulement).

Deuxième service

  • Haricots verts, amandes grillées concassées, huile de pépins de raisins aux truffes noires et fleur de sel.
  • Brochettes de crevettes servies avec trempette épicées aux agrumes.
  • Minis sandwichs grillés au cheddar fort, agneau au xérès et à la menthe, tomates jaunes et roquette.

Troisième service

  • Roulés au piment rouge et tapenade câpres, menthe, pignons de pin et persil
  • Champignons marinés aux piments forts, ail et cannelle
  • Assiette de Fromage Manchego 6 mois et jambon Serano.

Quatrième service

  • Paella aux légumes, chorizo frais, jambon, poulet et crevettes

Dessert

  • Le matin du premier souper, nous avons décidé de faire une surprise à nos invités en faisant des crèmes brûlées pour dessert.

Lors de nos soirées, nos invités font partie intégrante de la réussite.

Lorsqu’on accueille des amis et foodies pour souper, on les fait travailler très fort et mettons que pour nos soirées tapas, on allait particulièrement avoir besoin de leur aide. Que ce soit pour faire la vaisselle continuellement, couper du fromage, faire cuire des crevettes ou même faire le service, nous avions toujours quelqu’un prêt à mettre la main à la pâte. Un gros merci à tous ceux qui ont aidé et enduré, dans une cuisine, on peut être vraiment capricieux… et si les tranches de fromages sont trop minces vous allez le savoir!! (je niaise…PAS!)

Avec l’aide de tous, nous sommes passés à travers et avons eu beaucoup de plaisir, alors, sans plus attendre, voici donc le résumé de nos soirées.

Premier souper:

Les photos qui ornent le premier souper et quelques unes plus haut, sont spéciales! Elles ont été prises par Émilie Roy, une jeune photographe très prometteuse qui est venue partager le repas avec nous. Ses photos sont géniales et nous vous invitons fortement à visiter son blogue où vous verrez le montage superbe qu’elle a fait en souvenir de sa soirée avec nous. Merci Émilie!

….=

Il y avait un peu de stress chez les deux capricieux la veille du premier souper. C’était notre soirée de rodage en plus d’être la soirée où nous allions connaître le moins de monde car nous recevions plusieurs autres blogueurs et lecteurs qui ont répondu à l’appel avec témérité, à notre plus grande joie.

Quelques jours auparavant nous avions fait quelques tests de goûts et d’estimation de temps. Nous avions testé la brandade de morue, les minis sandwichs, les roulés aux piments, les oeufs farcis et les fritters.  La seule insatisfaction que nous avions venait de la brandade de morue: pas exactement le goût recherché car les seules recettes trouvées étaient faites avec beaucoup de farine et ne contenaient pas de patates.

(vous pouvez voir nos tests en photos ici et ici)

Bref à l’arrivée de nos invités, nous pensions être relativement prêts…mais nous avions clairement mal calculé le temps de préparation…oups! On a rapidement appris qu’une recette simple peut demander beaucoup de préparation non prévues (pour écailler 4 douzaines d’oeufs: prévoir au moins 1h les amis) et nos convives ont dû attendre un peu trop pour le premier service.

..=

Comme notre essai de brandade de morue n’était pas satisfaisant, nous avons décidé de les couper du menu le soir même… dommage pour nos invités, mais ça nous a donné un peu de répit. Les services qui ont suivi ont donc bien été coté temps de prep versus service mais nous n’avons jamais pu rattraper le temps perdu à cause de notre départ.

Merci à Mathieu et Isabelle qui ont spontanément pensé à nous faire un excellent ceviche de pétoncle, il nous a aidé à acheter un peu de temps aux yeux de nos invités. Délicieux!

Comme nous trouvions le service long, le Carpicieux a décidé unilatéralement (les gars, faites jamais ça!) de ne pas faire les crèmes brûlées. Comme c’était une surprise pour nos invités anyway…il a gardé ça pour lui sans le dire à sa Capricieuse (les gars, faites jamais ça!)

Qu’est-ce qui arrive dans ce temps là?

Ça revient vous hanter, à minuit et demi.

La Capricieuse et d’autres amies qui avaient entendu parler des crèmes brûlées sont venu réclamer en choeur: « c’est dans combien de temps le dessert de rêve?! »

Et oui! à minuit et demi… on se retrousse les manches et on COMMENCE à faire des crèmes brûlées (avec de la VRAIE vanille du Madagascar, rien de moins.) Nous avons donc servi le dessert à 2h30 am (thanks for your help Miss Brian)

// Les hits de la soirée? Les grilled cheese, le manchego+serano et les piments farcis.

Deuxième soirée:

Cette fois-ci, on a l’expérience, on se prépare d’avance le jeudi soir. On enlève la machine à espresso et le moulin à café du chemin, on met tous les légumes dans des bacs avec de la glace. Pour faire de la place on se sert même du bain comme entreposage.

Mais ce soir là on va être plus, beaucoup plus…39!! OMG!! On a un sérieux problème dans le cerveau ou quoi, QUARANTE personnes pour souper on ne pouvait pas dire non à personne! On réussit à avoir 21 places assises, on se croise les doigts que les gens ne seront pas fatigués ok?

..=

Faut l’avouer, il y a un peu de stress dans l’air…. AAAAAAAAHH!!!

Comme la semaine précédente, quelques amis sont mandatés d’arriver plus tôt pour nous aider à finir la préparation. Ce qui nous aide énormément. Le jeudi on avait fait cuire l’agneau, les oeufs (écailler 5 douzaines d’oeufs, c’est long et pénible) fait mariner les champignons avec la cannelle et le piment, râper les carottes… toutes des choses que la semaine d’avant nous avions fait une fois les invités ARRIVÉS!

Vu qu’on était en business et qu’on avait des helpers autonomes, j’ai décidé d’aller chercher une recette de brandade de morue avec patates sur internet, comme aucune ne me satisfaisaient, j’ai pris des idées de 4 ou 5 recettes et j’ai fait le test live pendant la soirée.

Résultat: Exactement comme je les imaginais dans ma tête. Frites dans l’huile de canola, servies pas de sauce, seulement du jus des quelques quartiers de limes dès qu’elles sortaient de l’huile… miam +++

Le temps qu’on a sauvé à faire de la préparation nous a vraiment aidé et les plats sortaient de notre cuisine plus régulièrement que la première soirée. Par contre, le gros défi de cette semaine était nettement la quantité de bouche à nourrir. Côté temps nous servions les plats aux même heures que la semaine précédente mais le service était efficace et les gens attendaient peu entre les services.

Comme la rumeure des crèmes brûlées s’était déjà ébruitée sur facebook… plusieurs convives les attendaient de pied ferme! Encore cette fois-ci il était environ 2h00 am lors du service de ces petits délices!

Avis à nos prochains invités, quand les capricieux reçoivent, on mange longtemps et ça finit tard, très tard!!

..+

Durant la soirée des tonnes de caméras flashaient de partout! C’est avec plaisir que nous avons vu notre reflex passer de mains à d’autres et à la toute fin on nous a remis près de 6G d’images d’invités joyeux et repus. Nous remercions tout le monde qui a pris ces photos car évidement les deux mains dans la bouffe, la Capricieuse avait peu de temps pour se laisser aller à ses clichés habituels.

// Les hits de la soirée? Les grilled cheese (encore!! et ça fait particulièrement plaisir étant donné que c’est une de nos créations!) et les haricots, suivi de près par la brandade et les fritters panais-carottes.

Pour terminer: Le vin

Nous avons eu le grand plaisir d’avoir l’aide d’une amie qui est sommelière au restaurant le Local, pour l’accord mets-vin. Isabelle nous a fait une sélection de vins que tous ont adoré! (Merci encore!)

Pour chaque services elle nous suggérait donc 2 ou 3 vins adaptés à notre menu. Et comment s’assurer de ne pas se ramasser avec 39 bouteilles du même vin? Nous on avait pris soin de séparer les convives par service, aussi simple que ça!

À la toute fin de nos deux soirées, nous avons remis un petit doggy bag de paella à nos invités!

Chaque fois que nous recevons un groupe chez nous, on se demande si on va y arriver, si ça va bien aller, si nos invités vont aimer… Il faut penser, préparer, cuisiner, accueillir, présenter, entertainer et servir tout ce beau monde en gardant les yeux ouverts surtout. À 3h du matin nous sommes souvent brûlés mais avec en dedans de nous un feeling indescriptible, comme des papillons d’excitation et on se regarde en ce disant:

we did it!

On se tape dans la main et Zzzzzzz

À la prochaine tout le monde et merci encore!

Publicités

14 réponses à “– Et puis, c’était comment cette soirée?

  1. Ohhh! Cela semble tellement bon tout cela.. Comment fait-on pour être invité parmi le club select? :-)

    • Allo Katerine! et bien c’est assez simple d’accéder au club, il faut suivre nos aventures sur le blogue ;) et lorsqu’une annonce de soirée 2Capricieux apparaît, il faut sauter sur l’occasion! Même si mon amoureux serait près à recommencer la semaine prochaine, je dirais que le prochain événement sera plutôt en janvier/février.

  2. marie-christine

    WOW!!! La brandade de morue en 3e position!!! Je suis fier de vous!!!
    Tout était exquis! Et tout autant le lendemain midi avec mon Topper ware de paella!
    Merci encore!!
    Marie-Christine

  3. Wow. Bravo à vous. Étant fils de parents ayant un service de traiteur, je connais très bien l’énergie nécessaire pour réaliser de telles soirées.

    Ça l’air bon! Encore bravo!

  4. Je lève mon chapeau aux 2Capricieux pour la superbe initiative novatrice (vous déjà vu ça ce concept, vous ?), ça prend courage, talent et très grande gestion du stress. Moi qui ai de la misère à recevoir 4 personnes sans me sentir dépassée et sans perdre le contrôle de ma cuisine, je serais morte de trouille et je souffrirais d’anxiété bien des semaines avant l’événement (qui n’aurait de toute façon pas lieu). J’étais de la batch des 40 et c’était parfait.
    Merci à vous d’être si Capricieux !

  5. Vivement janvier/février que j’aille au prochain souper!

  6. C’est extra!! J’en reviens pas de ce que vous faites!! J’ai vraiment le goût d’y être pour votre prochaine soirée! 10 thumbs up!

  7. Si ça continue de même j’ai hâte à Noel ! :)

  8. Mes coups de coeur: les brochettes de crevettes et la super sauce aux agrumes qui les accompagnait(!), les haricots à l’huile de truffe (une façon simple et tellement délicieuse pour rehausser un plat d’accompagnement habituellement très ordinaire!) et les fameux grilled cheese, évidemment! J’ai hâte en janvier!!!

  9. Le Grilled Cheese!!!!! Mmmmmmmmmmmmmmmm!!!!!

  10. Pingback: Paella à la bella-mama, la recette! « - J'ai faim, toi?

  11. Pingback: Joyeuses fêtes à tous! « - J'ai faim, toi?

  12. Pingback: Venez fêter avec nous! « - J'ai faim, toi?

  13. Pingback: Retour sur les BIRONneries! « - J'ai faim, toi?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s