Panier Percé!

Tel un panier percé je vous raconte, en images, les vacances en Gaspésie des 2Capricieux

Cet été nous sommes allés à Métis et à Percé et nous avons pris des toooonnnes de photos. Nous avions envie de vous partager quelques clichés de nos vacances un peu pêle-mêle (Notez: c’est pourquoi ils ne « fittent » pas vraiment ensemble!) et particulièrement ceux reliés… à la bouffe! Quelques adresses à ajouter à vos carnets pour vos prochaines visites vers l’extraordinaire péninsule gaspésienne.

Premier arrêt de l’été: Aux petits caprices! Situé directement sur la 132 à St-Simon. Un endroit tout indiqué pour les Capricieux, non?

..=

Grâce à Mathilde nous avons découvert les joies du Croque Coyote, un gâteau décadent que seul la liste d’ingrédients fait baver.

  • Biscuit Marly
  • Crème croquante aux pralinés
  • Crème à la pistache
  • Décor d’enveloppes au chocolat au lait
  • Pralin grain et guillochée de chocolat

Il faut le commander d’avance si possible (415 738-2354) car ils sont surtout fait sur commande et vous risquer d’arrêter et de rien y trouver. 22$ pour 6 portions, un peu cher certes, mais en vaut totalement la peine.

..

Ensuite arrêt aux Bic à la boulangerie artisanale Folles Farines. Nous n’avons pu résisté au Bico avec lequel nous avons mangé les meilleures toasts du monde, sans oublier les croissants tout beurre, le pain figue et noix et j’en passe!

Comme les amis des Capricieux sont tous aussi gourmands, nous nous sommes arrangés pour ne pas en manquer du séjour!

Lorsque vous êtes à Métis, un petit arrêt aux Jardins de Métis s’impose!

..=

Maintenant en route vers Percé!
.

.

Durant les 12 heures de route nous tentons tant bien que mal de nous divertir. Quoi de mieux, une fois toute la collection musicale épuisée, qu’un petit épisode d’Entourage!

.

.

Nous sommes presque arrivés: « VICTORY! »

.

.

Depuis 2 ans nous sommes les heureux propriétaires de la maison familiale du Capricieux! Elle se trouve plus précisément à Cap-d’Espoir et est vieille de 150 ans ou plus. Devant la maison se trouve la mer à perte de vue, à droite l’Île Bonaventure et à gauche une vue imprenable sur le Cap.

Comme se rendre à la maison prend 12 heures de Montréal (on ne le dira jamais assez), c’est en route vers 5h du matin que nous avons pu observer ce magnifique levé du soleil. Ceux qui connaissent bien la Capricieuse savent à quel point ce genre de cliché est assez rare, voir inexistant dans sa collection, puisqu’à cette heure elle est habituellement occupée…à dormir!

Un ami!

Home Sweet Home!
.

..=

Vous voyez justement la silhouette de l’Île Bonaventure à gauche de la maison!

Durant notre séjour nous avons pris notre temps au Fournand une boulangerie très sympathique de Percé dont l’ambiance me rappelait un café des artistes.

..=

Ce soir là nous sommes arrêté manger au Gargantua un restaurant avec une location de rêve, situé tout au haut du Mont Ste-Anne, il offre une vue à couper le souffle. La nourriture est bien mais pas extraordinaire, pas grave on y va définitivement pour l’expérience et encourager des gens de coeur.

Après quelques heures passées à la plage à tirer des galets dans l’eau, pour lui, ou à observer les déchets rejetés par la mer, pour elle….

..=

La maman du Capricieux nous fait plaisir à l’estomac avec des repas assez renversant. Il n’y a pas peu dire, monsieur tient définitivement de sa mère lorsque qu’il est temps de se mettre au fourneau!

C’est avec sourire en coin que je les ai observé dans la cuisine, les milliers de sachets d’épices de la belle-mère me montre que son garçon n’est pas allé chercher loin son goût pour les assaisonnements de toute sorte. D’ailleurs alors que nous lui parlions de notre prochain souper où nous allons reproduire sa paella, Denise nous a offert un peu de son safran. Et bien croyez-le ou non, nous avions le choix entre du safran de Turquie ou d’Espagne…à Cap d’Espoir, faut le faire!

..=

Malgré la bouffe extraordinaire de Belle-maman, le Capricieux ne peut s’empêcher de faire un arrêt vers un endroit tout à fait infect pour les non Gaspésiens (hahaha!) et j’ai nommé:

Dixie Lee!

Et voilà ce qui résume notre visite d’un point de vu « gastronomique » si on peut appeler ça comme ça! Définitivement la Gaspésie est à découvrir, en espérant que vous aurez noté une couple d’adresses à visiter!

..=

15 réponses à “Panier Percé!

  1. Bonne nouvelle pour les expatriés gaspésiens, il y a un Dixie Lee dans la région montréalaise. Il se trouve à Mascouche (ironiquement à quelques coins de rues de chez-moi).

    Plus besoin de se taper 10-12h de route pour ce boui-boui qui goute comme notre enfance.

  2. Magnifiques photos!

    Je ne me souviens plus ce que vous m’avez répondu quand je vous ai demandé si vous louez votre maison en Gaspésie…
    Oui, non peut-être?
    ;-)

    • L’année prochaine sûrement, mais seulement l’annexe, la partie arrière, puisque ma belle-mère y reste encore! Il faut faire quelques réparations au niveau de la plomberie et du revêtement extérieur avant qu’elle ne soit vraiment prête à la location. Mais en gros c’est notre but un jour de la louer!

  3. Magnifique voyage et magnifiques photos! Je suis allé jusqu’à Paspébiac cet été, ça me rappelle quelques bons souvenirs… :)

  4. Quand j’ai vu l’auberge Gargantua j’ai lâché un gros « wouhaaaaaaaaaaa! » d’étonnement. J’y suis déjà allé avec mes parents quand j’avais 7 ans… En 1976! Ça n’a pas changé!

  5. Oh wow, génial cette maison, vous êtes vraiment chanceux! Vos photos sont superbes; ça me rappelle mes plusieurs semaines là-bas cet été! J’ai eu beaucoup de plaisir à vous lire; mon chéri gaspésien a lui aussi cette manie de tirer des roches à l’eau dès que l’on s’arrête près d’un cours d’eau – ce sont des experts en la matière lol – et c’est impossible d’aller là-bas sans arrêter au Dixie Lee! Faudrait que je vous montre un jour la toute nouvelle oeuvre « dixie leenne » concoctée par chéri (qui est artiste en arts visuels) que nous avons à la maison!

  6. Magnifiques! J’ai envie de retourner en vacances :-)

  7. Hey le Dixie Lee c’est pas unique à la Gaspésie! :-P

  8. Non le meilleur est à Caraquet!

  9. Bonjour,

    C’est drôle, ma soeur et moi avons la même affection pur le Dixie Lee et nos copains ne comprennent pas, bien sûr.

    Je suis jalouse! Je n’aurais jamais pensé que Dixie Lee pouvait être le sujet de belles photos.

    Christianne

  10. Hahahaha Le fameux poulet frit Dixie Lee!
    Le meilleur truc de ce fast food la c’est définitivement la salade de chou, sur un hot dog. Mais les diners de clams, c’est assez thrash et bon. Ya un élément très émotif dans le fait de manger du dixie lee si tu viens du coin entre Percé et mettons la Vallée de la Matapédia.
    Jtrouve ca juste surprenant que y’a pas une poutine barbecue du Coq d’Or là dedans!

    Et mmmm… les chocolats de la Belle Époque…
    C’est ca qui est bien revenir dans le coin… ya rien qui change. Du plateau d’amuse-gueule au Gargantua qui est le même depuis l’ouverture au poulet frit de Dixie Lee (que je trouve très sexy!)
    J’ai juste hâte d’y retourner!

  11. Pingback: Joyeuses fêtes à tous! « - J'ai faim, toi?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s